La 5eme vague

À l'aube de la 5e vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de leur échapper... Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser leur chemin.
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu'à ce qu'elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu'il prétend...

Ce roman me tentait depuis longtemps, mais il trainait dans ma PAL… Comme beaucoup d’autres d’ailleurs :P mais si je l’ai enfin ouvert c’est grâce à ma partenaire Claire (Agnah’sWorld) qui m’a poussé à le découvrir puisqu’elle me l’avait sélectionné pour notre Livra’deux.  

Après avoir lu de nombreux avis positifs et vu autant de coups de cœur, je m’attendais donc à être séduite à mon tour… malheureusement je ne peux pas dire que ce soit totalement le cas. Pas de méprise, j’ai aimé, mais sans plus.

L’histoire est ce que j’ai le plus apprécié dans ce roman. Ma première lecture avec des extra terrestres! Trop bien. Les idées de l’auteur m’ont vraiment plu, que ce soit de l’arrivée des « envahisseurs » dans notre atmosphère jusqu'aux quatre vagues d’attaques qui anéantissent la population humaine, ne laissant que de rares survivants qui se regroupent ici et là. Et encore, nos héros ne peuvent pas se faire confiance les uns les autres… Le danger rôde derrière les visages souriants et les paroles de réconforts. La 5eme vague pourrait elle venir d’une manipulation de l’intérieur? Des liens entretenus par les humains ? Le doute est permit quand on sait que les Autres n’ont pas forcément l’allure que l’ont imagine en pensant à des créatures venus de l’espace. Cette tension permanente entre les protagonistes est palpitante. 

Le problème que j’ai rencontré et qui m’a donné du mal dans ma lecture vient du rythme donné aux péripéties… Il y a énormément de flash back et de changements de narrateurs, alors je n’ai pas pu me plonger réellement dans l’émotion des personnages, la difficulté de leur quotidien ou la douleur de leurs blessures les plus profondes. Dommage. C’est vraiment ce qui m’a manqué pour apprécier la qualité de l’intrigue. 

Encore plus dommage parce que l’écriture est franchement agréable et crédible pour cette dystopie. On se glisse facilement dans ce monde chaotique grâce aux descriptions qui donnent une ambiance angoissante et suffocante.

La fin me laisse curieuse et je lirai la suite… en espérant ne pas subir les mêmes problèmes de rythmes. 

Et cette lecture compte pour mes challenges:

10 commentaires:

  1. C'est un roman que j'avais plutôt apprécier <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je me souviens de ta chronique. Un coup de cœur il me semble?

      Supprimer
    2. Pas un coup de cœur mais presque ;)

      Supprimer
  2. Moi aussi je veux lire ce livre ^^ il a l'air chouette merci pour ta chronique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une dystopie qui mérite qu'on s'y intéresse même si je n'ai pas particulièrement accroché au rythme choisi par l'auteur.

      Supprimer
  3. Il paraît que la suite est un poil moins bien ^^'
    J'espère que tu aimerais =P
    On la lira peut-être ensemble ;)
    Bisous ! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le deuxième tome n'est pas dans ma PAL mais ça peut s’arranger :P

      Supprimer
  4. Comme je l'ai écrit sous ta chronique d'In the After, ce roman est aussi das ma PAL. J'espère ne pas être déçue du coup, parce que j'en ai entendu énormément de bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseillerai de commencer par celui là ;)

      Supprimer