Steampunk Chronicles, Tome 1 : L'étrange pouvoir de Finley Jayne

Londres, 1897. Finley Jayne vit une étrange période. Depuis quelques mois, deux personnalités opposées cohabitent à l’intérieur d’elle. Un problème qui s’aggrave à mesure que son côté sombre, en pleine expansion, l’effraie et lui joue des tours. Elle ne se comprend plus, ne sait d’où lui vient cette force extraordinaire qui est en train de la transformer. Mais une nuit, elle découvre qu’elle n’est pas seule dans son cas : quelque part dans Londres, Griffin, jeune Duc de Greythorne, et ses amis, détiennent comme elle d’étranges pouvoirs… Et ils ont un projet. 
 
- Pour celles qui veulent découvrir le steampunk
- Pour celles aiment les triangles amoureux
- Pour celles qui adorent les demoiselles en détresse


Le steampunk et moi ne faisons pas vraiment bon ménage, mais comme le challenge mystère de Froggy nous demandait de lire un roman de ce genre en novembre je n'ai pas eu le choix ^_^ C'est donc en cherchant un titre mettant en avant cet univers que je suis tombée sur L'étrange Pouvoir de Finley Jayne... Le synopsis me plaisait bien et le coté "machine" semblait tout à fait abordable sans que ma lecture devienne laborieuse. Hihihi je me félicite de ce choix car j'ai beaucoup aimé cette histoire.

* Le style d'écriture est plutôt agréable à lire, alliant descriptions et actions, ce qui donne un rythme assez  sympa entre informations données au lecteur (personnages, époque, technologie, politique..) sans pour autant l'endormir pendant des pages et des pages. Les premiers chapitres sont d'ailleurs riches en rebondissements puisqu'on découvre que la frêle Finley est capable de mettre un agresseur au tapis en quelques secondes... Sa part d'obscurité prenant le dessus sans qu'elle ne puisse rien y faire. Suit ensuite sa "rencontre" avec Griffin, Sam et Emily, des personnages attachants et tout aussi mystérieux que notre héroïne puisqu'ils conduisent des velocycles pétaradants et semblent posséder des capacités hors du commun... 


* L'intrigue ne tourne pas uniquement autour des pouvoirs développer par cette bande de personnages et du secret des Organiens (petites créatures invisibles capable de soigner des blessures graves en quelques heures), mais aussi et surtout sur la résolution d'un mystère qui flotte autour du Machiniste, un homme capable de créer des automates particulièrement dangereux et surtout plus humain que nature... Les vols perpétrer au palais royal et sur la statut de cire de la reine laisse penser que le Machiniste se prépare à maquiller un coup d'état grâce à sa plus belle création. Ce fil rouge m'a vraiment intrigué au fil des chapitres et m'a fait oublié le triangle amoureux vraiment fade et mollasson qui prend hélas trop d'ampleur à mon gout. Dommage. Des sentiments plus poussés et piquants auraient rendu ces relations nettement plus intéressantes et originales. C'est un point noir de ce roman.


* L'évolution du personnage de Finley est assez agréable à suivre puisqu'on apprend en même temps qu'elle le pourquoi du comment elle possède une telle part de lumière et une telle part d'ombre dans un même corps. Je regrette simplement que Griffin n'ai pas plus de mal à l'aider à trouver un équilibre entre ses deux personnalités... Au final c'est plutôt lui qui a des difficultés à canaliser son pouvoir sur l'Ether, rendant le personnage beaucoup plus intriguant et dangereux que la jolie demoiselle. 


Un moment de lecture très sympa avec des machines huileuses, un chat automate, un laboratoire digne d'un véritable garage bric à brac, des cœurs et membres mécaniques recouverts de peau, des machines... Un coté steampunk qui a fini par me plaire dans une histoire qui tient la route. Je n'irai pas jusqu’à dire que j'ai hâte de lire la suite, mais pourquoi pas ^_^


Et cette lecture compte pour mes challenges :

http://frogzine.weebly.com/actualiteacutes/challenge-mystre-2014-dvoilement-des-genres-thmes

4 commentaires:

  1. J'ai lu les deux premiers, j'ai beaucoup aimé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^_^ le tome deux devrait atterrir dans ma PAL en 2015 je pense alors j'espère aimer autant que toi. Par contre la suite n'a pas l'air au programme des publications de l'éditeur, non?

      Supprimer
  2. Je l'ai dans ma Pal mais le triangle amoureux me fais douter. Bien que grâce à ton avis il me tente quand même

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais essayer cette lecture ;) Le triangle amoureux, bien que présent, ne prend pas le dessus sur le reste de l'intrigue.

      Supprimer