Ne le dis à personne...


Elizabeth, la femme de David Beck qu'il connaissait depuis l'enfance, a été assassinée par un serial-killer, huit ans auparavant, et il ne parvient toujours pas à tourner la page.
Il reçoit alors un mystérieux e-mail anonyme. Lorsqu'il clique sur le lien contenu dans ce message, une image apparait. Stupéfait, il reconnait , au milieu de la foule, le visage de sa femme filmé en temps réel.
Abasourdi, David essaie de se souvenir des détails qui entourèrent l'assassinat de son épouse. Impatient, il guette le prochain message qui lui donne rendez-vous le lendemain. Il décide alors, quel que soit le prix à payer, de faire éclater la vérité.
 
- Pour celles qui aiment les thrillers bien pensés
- Pour celles qui apprécient les romances plus fortes que la mort
- Pour celles qui veulent découvrir des personnages qui affrontent tous les dangers par amour.


Piqué à ma mère pendant mes quelques jours de vacances passés chez elle en Champagne, je me suis lancée avec plaisir dans la lecture de ce thriller d’Harlan Coben. Même s’il n’a rien d’hyper original dans le genre, c’est un roman que j’ai eu du mal à lâcher et qui m’a donné satisfaction du début à la fin. 

Le style d’écriture est ultra agréable. Les chapitres se lisent vraiment tout seul et les pages défilent sans qu’on s’en rende compte puisque l’intrigue est très rythmée. Pas une seule seconde pour s’ennuyer. Il y a toujours un rebondissement pour relancer l’enquête ou une scène de combat qui donne du suspense. J’ai adoré! 

Sans trop spoiler mais juste pour vous donner envie de découvrir ce livre je vous dirais juste que l’intrigue met en avant l’incompréhension et la surprise de Beck face à des messages laissés par sa femme déclarée assassinée huit ans plus tôt. Mais son «bonheur» et l’espoir de la retrouver vivante est de courte durée quand il est accusé de son meurtre par le FBI. Il comprendra alors que tout n’est qu’une machination pour le faire plonger et protéger les intérêts une famille riche et médiatisée. Mais Beck est-il aussi innocent qu’il en à l’air ? C’est là tout le talent de l’auteur qui m’a retourné la tête. Hihihi ! Bien sur il est facile de se douter de la fin avec tous les éléments en notre possession, mais ça ne gâche absolument pas la lecture. 

Le roman a été adapté au cinéma alors il me tarde de le voir et mettre des visages sur les personnages. Et puis une chose est certaine : je lirai d’autre thriller d’Harlan Coben

Et cette lecture compte pour mes challenges :

2 commentaires:

  1. On me l'a offert et je ne l'ai toujours pas lu ! Il est vraiment temps que je m'y mette !

    RépondreSupprimer
  2. Il m'avait aussi passionnée ce roman et aussi émue.

    RépondreSupprimer