Les Terres du Dalahar


Ébranlée par une histoire malheureuse, Éléonore fuit la France pour le Canada afin d'y poursuivre ses études. Très vite, celle que tous surnomment Léo découvre qu'elle marche involontairement sur les traces d'une fille assassinée quelques mois plus tôt et dont elle rencontre l'étrange frère. Aussi sublime que taciturne, Mathias la trouble plus que de raison. La beauté de la jeune française séduit par ailleurs Jonathan, le charismatique et séduisant capitaine de l'équipe de hockey sur glace de la fac. Partagée entre ces deux garçons que tout oppose, Léo se laisse porter par les événements jusqu'à ce qu'elle mette la main, par le plus grand des hasards, sur un mystérieux objet d'argent dissimulé sous sa table en salle de cours.


 
- Pour celles qui aiment les Elfes
- Pour celles qui adorent les romances young adulte
- Pour celles qui collectionnent les belles couvertures

 
Devinez ce qui m’a directement donné envie de lire ce roman ? Facile ! L’illustration de couverture bien entendu ^_^ Je n’ai même pas lu le résumé avant d’entamer ma lecture et du coup la surprise a été totale. C’est une histoire qui mêle romance et fantastique, tout ce que j’adore. Alors même si certain éléments ne sont pas ultra originaux pour le genre young adulte, l’univers des Elfes m’a passionné et les Terres du Dalahar est donc un petit coup de cœur. 

Dés les premières pages le style de l’auteur m’a beaucoup plu. Très agréable à lire, les descriptions sont suffisamment complètes pour faire entrer le lecteur dans l’histoire sans pour autant alourdir la lecture et ce d’autant plus facilement que les dialogues sont frais et crédibles. J’ai vraiment beaucoup aimé. En plus il y a un très bon équilibre entre le réel et le fantastique alors je ne me suis pas sentie frustrée par un manque d’informations sur le monde si particulier du Dalahar. L’auteur maitrise parfaitement son monde imaginaire et réussit à le retranscrire avec facilité. Génial!

L’intrigue principale m’a un peu rappelé Twilight (désolée) dans les lignes de départ avec Léo qui devient le centre d’attention d’un groupe d’élèves aux physiques superbes et un peu repliés sur eux même à la fac. La jeune femme est aussi intriguée qu’apeurée par leur présence et leurs regards curieux à son attention. Et puis au fil de l’histoire, forcés par des sentiments amoureux ou des liens d’amitié, ces énigmatiques personnages feront tout pour protéger Léo du danger qui la menace. Sauf que la demoiselle n’accepte que difficilement de rester au second plan alors qu’elle pourrait les aider à résoudre le meurtre de leur « sœur »… Mais cette histoire est aussi très complète avec un coté enquête à résoudre, un monde parallèle à découvrir en préservant les relations familiales et une romance touchante. Certaines choses sont très clairement prévisibles, d’autres beaucoup moins, alors je me suis laissée porter par ce roman et j’ai adoré.

Bien sur je me suis attachée au personnage d’Éléonore avec ses peurs, son orgueil, sa jalousie mais aussi et surtout son envie de bien faire et d’être à la hauteur dans cette situation peu confortable pour elle. Mathias est là pour la soutenir malgré ses responsabilités, tout comme Anwen, Elawen et Andréas qui ont des rôles plus discrets dans l’histoire mais qui reste des personnages importants. 

La fin m’a vraiment satisfaite même si je m’attendais à un peu plus de combats et de difficultés. Pourtant ça ne m’a pas dérangé puisque l’auteur nous livre une histoire qui tien la route et qui ne laisse aucune question sans réponse. La dernière page n’est pas celle de la résolution de l’intrigue comme dans beaucoup de romans (ce qui me laisse souvent un gout amer en ne sachant pas vraiment ce que deviennent ensuite les personnages), au contraire. J’ai beaucoup aimé le dernier chapitre qui présente la vie des héros une fois le calme revenu. 

Une jolie histoire qui a su me séduire grâce à son coté fantastique parfaitement maitrisé. Et des Elfes ! Ça change un peu de mes habitudes de créatures à dents longues. D’ailleurs pour l’anecdote, en traversant les Pyrénées je me suis retrouvée dans un bois perdu à flan de montagne où j’imaginais très bien vivre des Elfes. Alors je leur ai parlé… LOL personne ne m’a répondu ^_^  

Et cette lecture compte pour mes challenges :

1 commentaire:

  1. La couverture est vraiment superbe :) !!! Et le résumé me tente beaucoup !!! Je le note donc dans ma WISH !!!

    RépondreSupprimer