Les chroniques de Susylee, tome 1 : Les poussières de l'Aube


La belle et jeune Susylee se réveille un soir sans aucun souvenir d'une vie d'avant. Un homme au teint pâle se présente comme son tuteur. Il va l'aider à composer avec sa nouvelle vie de vampire en suivant à la lettre les multiples règles liées à sa toute récente condition. Un parcours initiatique et chaotique de près de cent ans qui va redonner sens à son existence.



 
- Pour celles qui ont aiment les vampires allergiques au soleil
- Pour celles qui apprécient les romans qui traversent les époques
- Pour celles qui veulent découvrir une famille de vampires

 
Les surprises… J’adore les surprises ! Surtout quand un auteur prend contact par mail pour me proposer de lire ses textes. C’est le cas pour Les Poussières de l’Aube. Alors un grand merci à Cathy Coopman et aux Éditions Rivière Blanche pour m’avoir offert ce bon moment de lecture. 

Dés les premières pages j’ai beaucoup aimé l’originalité du texte. En effet l’auteur construit son intrigue dans une famille de vampire ce qui n’est pas si courant que ça finalement. Alors, comme Susylee, j’ai été surprise par le nombre de vampires s’installant autour de la table du salon pour partager le repas du soir. Au départ je me sentais un peu perdue avec tous ces noms puisque les Arwels forment une grande famille. Kaï, Dafron, Dafydd, Blaanid, Malane, Marlow, Oxalyn, Kydor, Kalvi, Jade, Rona, Dafoldy, Gurvin, Soal et Soriel. Oui ça peut faire peur, d’autant plus qu’ils nous sont présentés en l’espace de deux pages. Glups ! Mais ce n’est qu’un « mauvais » moment à passer puisque l’histoire se concentre essentiellement autour de Susylee et Soriel. Ensuite ces personnages reviennent tout à tour dans le récit et là c’est un délice puisqu’on apprend leur passé, le pourquoi du comment ils sont devenus vampire et leur rôle dans la famille. Certains sont aussi plus présents que d’autre pendant les cent deux ans que dure l’apprentissage de notre vampirette. Tantôt pour la soutenir, tantôt pour lui faire comprendre où est sa place. Car on ne plaisante pas avec les vampires ! Il y des règles précises à suivre, des quotas à respecter et un savoir vivre à respecter. On l’apprend en même temps que l’héroïne, d’où une certaine frustration partagée avec elle. 

L’intrigue principale est donc très prenante, mais j’ai quand même trouvé que certains passages de romance se résolvaient un peu facilement ou au contraire trainaient un peu en longueur. Les « Je t’aime, moi non plus » à répétition on fini par ma lasser. Heureusement cela ne dure pas et quand Susylee devient plus indépendante je me suis régalée à la suivre dans le monde et les différentes époques. Ce personnage est captivant. J’ai eu envie de la consoler, de la rassurer, mais aussi de la secouer et parfois de lui donner des claques. Hihihi vous comprendrez donc que je l’ai adoré pour avoir ce genre de réactions derrière l’écran de ma kindle. La fin est très bien pensée ! Je regrette simplement de n’avoir pas eu plus de détails… mais je me doute que la lecture du deuxième tome comblera ce manque. J’ai donc hâte de pouvoir satisfaire ma curiosité. 

Un petit bémol quand même, le style d’écriture de l’auteur avec lequel j’ai parfois eu un peu de mal. La narration est faite par Susylee, mais je me suis demandée si elle nous racontait son histoire au fur et à mesure qu’elle la vivait ou si elle se remémorait ses souvenirs en nous parlant en 2014 car certaines expressions m’ont semblé peu adaptées à l’époque concernée. « Griller ses cartouches » par exemple… Je me trompe peut être mais j’ai des doutes quant à son utilisation au XIX siècle. En dehors de ce détail, les chapitres se lisent facilement et sont assez agréables.  

Vivement que je puisse lire la suite!!!
Et cette lecture compte pour mes challenges :

13 commentaires:

  1. Merci dit l'Auteure ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^_^ merci à vous surtout Cathy. J'ai vraiment hâte de me pencher sur la suite des aventures de Susylee et de Soriel bien sur ♥

      Supprimer
  2. Ah il a l'air vraiment bien ! Et pourtant je ne suis pas très bit-lit lol :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ce premier tome est vraiment pas mal du tout! Et puis c'est assez soft comme Bit-Lit. Je crois même qu'il est plutôt classé en fantastique. Susylee est une héroïne sensible et assez fragile même si elle apprend à se battre au fil des années, mais elle a quand même besoin de la famille Arwel pour se sentir vraiment en sécurité.

      Supprimer
  3. hola, beaucoup de personnages; de quoi etre perdue !!! j’avais déjà remarqué ce livre par sa couverture

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui au départ c'est un peu effrayant mais on fini par s'y habituer grâce à l'auteur qui facilite les choses grâce à son sa manière d'écrire ^_^

      Supprimer
  4. Je suis une fan de cette saga !!! J'ai bien hâte de tenir le tome 2 entre mes mains... J'adore l'auteure et son écriture et ça tellement de bien de retrouver de vrais vampires... Tsé les sanguinaires, qui craignent le soleil, etc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Perso j'ai plus aimé l'intrigue et ses personnages alors que le style de l'auteur m'a parfois dérangé. Mais je suis d'accord c'est un très bon premier tome et j'ai aussi hâte de lire le tome 2!!!!

      Supprimer