Le maître du Haut Chateau

Et si Hitler avait gagné la Seconde Guerre Mondiale? 

En 1947, les Alliés ont capitulé devant les forcent de l'Axe.

 Les Etats-Unis sont partagés entre l'Allemagne nazie à l'Est et le Japon à l'Ouest. Dans cette partie du pays, le vie reprend peu à peu son cours, dans une ambiance mêlant culture asiatique et occidentale.


Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier le forum Mort-Sure et les éditions J’ai Lu pour ce partenariat, même si malheureusement cette lecture ne m’a pas emballé plus que ça. Je pense que je m’attendais à un récit totalement différent et donc je n’ai pas réussi à entrer pleinement dans l’histoire originale présentée par l’auteur. 

L’univers de ce roman est assez « perturbant » puisqu’on se retrouve dans un monde où les forces allemandes ont remporté la seconde guerre mondiale et où l’Amérique se retrouve logiquement sous gouvernance japonaise. Une vie pas facile pour les américains pures souches qui se contentent de vivoter avec l’angoisse que leurs faits et gestes soient sévèrement jugés et punis. Pourtant, ils ont presque tous adopté la culture asiatique en utilisant le « Yin King », un livre qui leur sert d’oracle pour répondre à leurs questions, quand d’autres se perdent dans la lecture d’un roman de science fiction qui parle d’un monde où Hitler n’aurait pas gagné contre les alliés. Une utopie censurée par les dirigeants allemands, mais encore tolérée outre atlantique. Les descriptions rendent ces changements d’habitudes très crédibles et j’ai vraiment aimé l’ambiance ce de pays, même si j’ai trouvé que l’auteur allait un peu loin en parlant des prouesses spatiales qui permettent à l’Homme de conquérir la planète Mars. Un petit point noir qui m’a aussi gêné dans le style de l’auteur : l’abondance de détails économiques et politiques avec abréviations indigestes à la clé. Je me suis donc retrouvée noyer dans ces chapitres d’où mes difficultés à avancer dans ma lecture. 

Un autre petit problème, le rythme des péripéties. Je m’attendais à vivre une aventure palpitante, mais en réalité j’ai trouvé ça vraiment trop lent même si ce choix d’écriture permet de connaitre les personnages en profondeur. En effet, le narrateur change à chaque chapitre et comme les protagonistes sont très nombreux, l’histoire manque d’action à mon gout par rapport aux explications sur leurs quotidiens. Dommage l’intrigue m’aurait plu davantage si les différents éléments se débloquaient un peu plus vite. Malgré tout la fin m’a agréablement surprise. Je ne m’attendais pas vraiment à ça.

Au final, je conseille ce roman à ceux qui aiment les intrigues historiques détaillées et une psychologie de personnage très développée. Pour moi, ça n’aura pas été une lecture facile que je prenais avant d’aller dormir, mais j’ai quand même aimé avoir une vision du monde différente que celle que nous vivons…

Et cette lecture compte pour mes challenges 52 livres et ABC sur le Club de lecture, et "Je suis éclectique" sur Mort-Sure.

2 commentaires:

  1. La prochaine lecture sera meilleure :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense oui =) Mais même si c'était pas le roman que j'attendais, je suis contente de l'avoir lu jusqu'au bout.

      Supprimer