Belladone, tome 2 : Soif de sang


Auteur : Michelle Rowen
Édition : Milday

Ma note : 2.5/5 ...
Une suite un peu décevante.

Jillian Conrad va mourir. Si elle ne succombe pas à la Belladone – ce poison qui la rend irrésistible et mortelle pour les suceurs de sang –, ce sont des vampires fous en quête d’immortalité absolue qui auront sa peau. Depuis qu’elle est devenue le dernier rempart entre eux et la fille du défunt roi Matthias, elle n’a plus nulle part où se cacher. Pas même dans les bras de Declan, son amant dhampire. Privé de toutes ses émotions par un puissant sérum, ce dernier n’est plus que l’ombre de lui-même et c’est à Jillian que reviendra la lourde tâche de tous les sauver...
Attention risque de spoilers 

Suite à mon coup de cœur pour le premier tome de Belladone, je me suis précipitée à l’espace culturel quelques jours plus tard pour acheter et lire la suite ! Malheureusement cette fois la lecture m’a nettement moins emballée et je peux même dire que ce deuxième opus m’a un peu déçu… 

Si j’ai retrouvé l’univers original de Michelle Rowen, où Jillian risque de mourir à chaque instant à cause du poison qui coule dans ses veines et qui attire les vampires comme un aimant, je n’ai pas franchement apprécié l’intrigue développée dans ce second livre. Ce n’est pas à cause du style d’écriture qui est toujours aussi agréable à suivre, mais surtout parce qu’il y a beaucoup de répétions : J’ai arrêté de compter le nombre de fois où Jillian tombe dans les pommes, rabâche que le poison va la tuer ou qu’elle désapprouve l’attitude de Declan qui s’est gentiment laissé injecter le sérum qui annihile ses émotions… Une fois, deux fois, mais au bout de la troisième fois c’est bon on a bien compris l’intensité des sentiments qui lui déchirent le cœur. 

Quand à Declan qui était mon personnage préféré dans le premier tome,  il m’a semblé ici bien fade. Le Dhampire n’a plus la force de caractère que j’appréciais tant (Le gentil petit chien chien à son papa ! Ho oui ! Il est gentil le pépère !) et plus une seule once d’humour.  J’aurai aimé le voir se battre plus farouchement pour la femme qui a réussi à faire fondre sa carapace et libérer ses sentiments. 

En plus de ça, j’ai trouvé que l’auteur cédait un peu trop à la facilité pour résoudre ses actions. Dommage car les idées étaient vraiment très bonnes et auraient mérité plus de développement. Et puis faire mourir un personnage semble impossible… Quel qu’il soit, ayant un rôle important ou non dans l’histoire, l’auteur trouve toujours une parade pour éviter une perte déchirante. C’est le monde des bisounours à crocs et aux mains couvertes de sang. Sans parler de la fin que j’ai trouvé too much. 

Alors, oui, j’ai été contente de lire cette fin de série, mais j’en attendais beaucoup plus que ça. 

En gros : Un premier tome qui déchire et un second qui aurait mérité d’être plus développé. 

Et cette lecture compte pour mon challenge Mords-Moi proposé sur Mort-Sure.

http://www.mort-sure.com/t5909-challenge-n-2-mords-moi-2013


6 commentaires:

  1. Mince, c'est dommage que la suite ne doit pas à la hauteur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ralala oui... Peut-être qu'il faut lire les 2 tomes d'affilé pour rester dans l'ambiance, mais je pense quand même que l'auteur à pris le chemin de la facilité. Elle aurait pu donner tellement plus de profondeur à son histoire! Dommage.

      Supprimer
  2. Je en connais pas cette saga la belle. Dommage que tu n'as pas aimé.
    Gros bisoux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouai c'est triste car le premier tome m'avait emballé... Tant pis, il y a d'autres séries tout aussi belles ♥

      Supprimer
  3. Comme toi j'avais adoré le tome 1 et le tome 2 m'a affreusement déçue =/
    Dommage sur une saga si courte qui avait si bien commencé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis totalement d'accord, c'est bien dommage de ne pas terminer en apothéose et de céder à la facilite. C'était trop banal, pas assez explosif comparé à ce que j'en attendais. Trop dommage =(

      Supprimer