La maison de la nuit, tome 1 : Marquée

Auteur: P.C. Cast & Kristin Cast
Édition Pocket Jeunesse

Ma note 4.5/5
Vampires, magie, romance... Bon début de série!


Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres. Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s'approche d'elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : " Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t'attend a la Maison de la Nuit ". A ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée niais - elle le sait - elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou... mourir.


Après avoir entendu parler de ce roman un peu partout (forum, blog, librairie, amies…), je me suis enfin laissée tenter par cette série au salon de Montreuil, sur le stand Pocket Jeunesse. Impossible de ne pas repartir avec un livre cela dit en passant ^^ L’illustration me faisait de l’œil depuis longtemps, mais la quatrième de couverture ne m’attirait pas plus que ça alors j’ai attendu de le trouver en format poche et à petit prix pour le ramener avec moi =) Je comprends maintenant pourquoi on parle d’un Best Seller puisque j’ai vraiment beaucoup apprécié cette lecture. Il faut dire que j’y ai retrouvé tous les éléments pour me faire craquer : des vampires, de la magie, des histoires de cœur…

Le style de l’auteur est facile à lire et accrocheur, sans longueurs même si je reproche un peu ce rythme d’action particulièrement rapide. On ne passe pas dix chapitres avant d’entrer dans le vif du sujet puisque Zoey est marquée du croissant de lune dans les premières pages du livre. S’en suit des violentes disputes avec sa famille. Sa mère et son nouveau mari ne veulent pas d’une « erreur de la nature » dans leur vie et ils le lui font clairement comprendre, alors Zoey décide de s’enfuir de la maison pour éviter de se faire exorciser par les membres de l’église locale. Son seul refuge, la demoiselle le trouve à la maison de la nuit où elle fera l’apprentissage de sa future vie de vampire… Sauf que les choses vont beaucoup plus vite que prévu. Le croissant de lune sur son front n’est pas de la même couleur que les jeunes ados marqués récemment et Zoey devient vite la proie de bien de convoitises ou jalousies. Heureusement, la jeune femme développera une force de caractère qui lui donnera le courage d’avancer au risque de prendre de prendre des décisions inconsidérées…

Même si les résolutions de l’intrigue sont un peu simples et, limite, un peu trop faciles pour notre héroïne, j’ai beaucoup aimé l’ambiance nocturne, forcément, de la maison de la nuit et surtout les cercles magiques auxquels Zoey participe. Les passages où elle ressent les différents éléments appelés pour demander la bénédiction de la déesse Nyx m’ont énormément plu tout comme la description de son gout prononcé pour le sang, attitude pas vraiment normal pour une si jeune étudiante vampire. Mélange d’embûches qui m’évoquent de bons souvenirs de lectures comme Wicca pour les cercles, et Minuit pour la soif de sang difficile à gérer.

Le personnage de Zoey semble peut-être l’élue toute désignée pour devenir une grande prêtresse, mais heureusement qu’elle peut compter sur des amis pour l’aider dans son apprentissage et lui éviter de faire de belles bêtises. Le mentor de notre étudiante, Neferet, est aussi un personnage ambigu qui m’a intéressé de part son pouvoir au sein de la maison de la nuit et de son investissement dans l’éducation de Zoey. Je pense que son apparente gentillesse n’est qu’une façade bien maquillée et que le masque tombera pour nous réserver de belles surprises pour la suite. A voir =) Il y a aussi une foule de personnages secondaires pas vraiment utiles à l’histoire, comme des professeurs rapidement présentés dans la première journée de cours de la jeune femme, et qui ne sont pas vraiment exploités dans ce tome. J’espère qu’ils auront plus d’importance dans la suite de l’histoire, sinon je ne vois pas le réel intérêt de nous les présenter de la sorte. 

Il me tarde donc de découvrir le tome 2, mais je résiste à la tentation d’acheter « trahie » pour attendre qu’il sorte également en format  poche =)


Ce roman compte donc pour le challenge proposé sur Mort-Sure : Mords-moi ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire