Les mystères de Harper Connelly tome 2 : Pièges d'outre-tombe


Auteur : Charlaine Harris
Édition : J'ai lu


Ma note 4/5

" Depuis que j'ai été frappée par la foudre, je suis dotée de capacités hors du commun, c'est le cas de le dire. Je retrouve les morts et peux dire ce qui les a tués. Mais depuis que j'en ai fait mon job, je me suis fait des ennemis. Alors, quand en pleine démonstration de mes talents dans un ancien cimetière de Memphis, je tombe sur un corps fraîchement assassiné et plutôt compromettant... Suspectée, je n'ai d'autre choix que de découvrir la vérité. "



Ce second opus des Mystères de Harper Connelly confirme ma réconciliation avec le style de l’auteur. Toujours aussi agréable et facile à lire, « Piège d’outre-tombe »  reste généreux en descriptions des personnages, mais j’ai été toutefois un peu déçu de ne pas trouver plus de présentations des lieux de Memphis, où ce passe l’intrigue cette fois-ci. 

Comme l’avait annoncé Tolliver dans le tome 1, Harper à rendez vous dans le vieux cimetière de Brigham College, pour une démonstration de son don aux élèves de la classe d’anthropologie de Clyde Nunley.  Sous les yeux médusés de son auditoire, la jeune femme détermine avec facilité les noms, et les causes de décès des personnes inhumées. L’heure passe tranquillement jusqu'à ce qu’elle se rende compte qu’une tombe est bien plus ressente que les autres. Choquée par la force des vibrations qu’elle reçoit, Harper arrive cependant à identifier la victime : Tabitha Morgenstern.  Cette fillette n’est pas étrangère à notre héroïne puisqu’elle a été engagée pour retrouver son corps dix-huit mois plus tôt… Harper est rapidement soupçonnée du meurtre et doit rester à Memphis le temps que la police fasse le jour sur cette affaire. Le FBI est également présent dans l’enquête, tout comme un détective privé aux manières quelques peu directes et indélicates. Si cela ne suffisait pas pour rendre la vie infernale à Harper, il faut ajouter la présence des journalistes au pied de son hôtel,  avides du scoop qui fera vendre, pour parfaire la situation déjà chaotique. 

Une nouvelle fois, Harper doit se charger elle-même de l’enquête pour prouver son innocence, en essayant de ne pas plus attirer l’attention sur elle que nécessaire. Sorties nocturnes et encapuchonnées sont donc de mise !

Charlaine Harris nous entraine facilement dans son univers et m’a été difficile de lâcher ce roman avant de l’avoir terminé. L’intrigue est un peu plus complexe que dans le tome précédent et le dénouement moins aisé à deviner, ce qui est un point plutôt positif. L’intervention d’un fantôme pimente aussi le tout et réveille un peu le côté fantastique qui est à la base du roman et parfois délaissé. L’évolution des personnages est également intéressante à suivre et on peut voir les sentiments, tout comme les envies d’Harper, évoluer au fil du temps. 

Un bon petit moment de lecture qui n’en fait cependant pas de ce roman un de mes coups de cœur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire