La promesse des ténèbres


Auteur : Maxime Chattam
Edition Pocket

Ma note : 5/5
Une fin du "Cycle de l'Homme et de la Vérité" qu'il faut absolument découvrir!

"New York Mégapole de tous les possibles.De tous les excès. Où la verticalité des buildings s'oppose à celle des souterrains, toujours plus profonds, peuplés de SDF. Où des hommes se déguisent en vampires pour se repaître de la vie de leur partenaire. Où l'industrie pornographique underground se développe à une inquiétante vitesse. Où l'on vend la mort filmée en direct. Au cœur de ce maelström, le journaliste Brady O'Donnel, dans le sillage de Rubis, femme envoûtante, plonge dans l'enfer. Celui de la Promesse des Ténèbres."

Découvrir un roman de Maxime Chattam est toujours un véritable plaisir et je remercie énormément les éditions Pocket ainsi que le forum Mort-Sure pour ce partenariat qui m’a donné l’occasion de lire le dernier tome du « Cycle de l’Homme et de la Vérité ».

Chattam nous entraine cette fois dans l’univers de Brady, un journaliste indépendant à la recherche d’un nouveau sujet d’écriture. Après avoir écumé tous les thèmes « communs », il cherche à se plonger dans quelque chose de plus prenant. Quelque chose qui pourra le sortir de son train train quotidien d’homme marié et de citoyen modèle… Il ne pensait sans doute pas tomber dans le milieu le plus sombre de la pornographie en rencontrant la jolie Rubis. Pourtant, c’est bien dans ce domaine qu’il décide de mener sa nouvelle investigation ! Les viols, agressions physiques sanglantes et autres sévices que montrent ces films de plus en plus à la mode ne serait-ils pas le fruit de la réalité et de la perversion des hommes ? Les actrices joueraient-elles si bien la comédie face à la caméra ou seraient elles détruites moralement par ces mises en scènes macabres ? Brady voudra faire toute la lumière sur cette affaire au risque d’y laisser sa peau…

L’histoire est vraiment très prenante ! J’ai eu beaucoup de mal à lâcher le livre tant je voulais découvrir moi aussi, au même rythme que notre protagoniste, le fin mot de cette intrigue. L’auteur sème les indices au fil des chapitres, laissant au lecteur la possibilité de faire des associations d’idées et ainsi se faire sa propre idée sur l’affaire. Bien sur Maxime Chattam est un maitre dans cet art et les rebondissements viennent souvent perturber des convictions que l’on imaginait inébranlables ! J’adore !

Le style est d’ailleurs parfaitement maitrisé. Les lignes des différents chapitres se dévorent à une vitesse folle et donnent clairement le ton des différents décors ! Rares sont les écrits qui arrivent à me faire angoisser de la sorte… Cette fois c’est plus que réussit !

De plus, au delà du thriller palpitant, l’auteur nous plonge dans des questionnements profonds sur la nature humaine… Du moins c’est l’effet que ce roman a eu sur moi. Je ne sais pas quel message Maxime Chattam voulait faire passer dans « La promesse des ténèbres » mais je ressors de cette lecture assez perturbée, avec des tonnes de questions qui resteront sans réponse. Je n’en suis pas plus surprise, c’est une habitude que je commence à prendre en finissant les romans de cet auteur.

Encore un roman que j’ai adoré ! Pour ceux qui ne l’auraient pas encore compris, il faut absolument découvrir Maxime Chattam et ses différents romans !!! 

1 commentaire:

  1. Je n'ai jamais lu cet auteur, pourtant il me semble avoir un livre de lui qui traîne dans ma bibliothèque, il va falloir que je m'y mette. :)

    RépondreSupprimer