En apesanteur

Ally est une jeune femme brisée par son dernier petit ami en date. Kyle, lui, ne veut plus voir de femme, même en peinture. Le point commun entre ces deux victimes de l’amour ? Un vol. Alors que New York et Las Vegas leur ouvrent les bras pour débuter leur célibat, ils vont se voir confrontés à un imprévu... de taille. Qui a dit que les hommes et les femmes sont tous les mêmes ? Et pour vous, ce serait pile ou face ? 

En apesanteur est le premier livre de la maison d’édition Sharon Kena que nous découvrons sur le blog. C’est tout à fait par hasard sur le salon des Imaginales à Épinal que nous avons rencontré les auteurs de cette petite maison d'édition. Et à force de papotage, nous avons fini par craquer pour les trois livres des auteurs présentes! En effet l’ordre du jour était de n’acheter que des livres dédicacés! Heureusement, ou pas :P, il y avait beaucoup d’auteurs et nous sommes donc reparties hyper chargées... Bref ! Revenons en a  "En apesanteur". 

Après des vacances très chargées que ce soit en lectures et en occupations perso, ce roman est tombé à pic avec un résumé qui annonce une romance. Quoi de mieux pour se détendre, hein ?




L'histoire n'est pas la plus originale du monde et assez stéréotypée puisqu'il s'agit d'un coup foudre contre lequel luttent Ally et Kyle...mais l'humour finement accompagné du coté taquin et coquin des personnages séduisent et embarquent le lecteur. Ces deux là se retrouvent à prendre place totalement par hasard dans le même avion alors qu'ils prennent la fuite. Fuir quoi ? L’amour, ou plutôt les déceptions amoureuses. Pour Kyle, les femmes c’est de l’histoire ancienne! C'est pour cette raison qu'il part pour Las Vegas, après une escale dans la grosse pomme, où il est bien décidé à s’amuser sans ne serait ce que regarder une femme de près ou de loin. Son cœur brisé ne le permettra plus. Ally, elle aussi, est bien décidée à ne plus regarder les hommes. Une vie de célibataire s’offre à elle et c'est son index qui lui fait choisir New-York. Et bien sur nos deux protagonistes vont se retrouver côte à cote pour ce vol. C’est d’abord par politesse qu’ils vont échanger leurs premières paroles. Polies pour lui. Agacées pour elle. Mais très vite leurs comportements vont changer et au fil des pages ils vont se dévoiler l’un à l’autre.



Avis du fond de l'océan

Dans ma lecture de "Accords Imparfaits" j'avais trouvé que le texte allait trop vite dans sa chronologie et trop mollement dans l'évolution de la relation entre les protagonistes, mais "En Apesanteur" frôle l'équilibre parfait à mes yeux. J'ai trouvé franchement agréable que le background ne prenne pas plus de quelques pages et que l'embarquement se fasse dans le premier chapitre amenant ainsi rapidement la rencontre entre Ally et Kyle. D'ailleurs autant vous dire qu'après avoir joué au jeu du chat et de la souris pendant quelques chapitres, c'est rapidement chaud bouillant entre ces deux là! Mais on ne tombe pas dans la vulgarité et c'est vraiment ce que j'apprécie dans la plume de Rose Darcy et Rachel Berthelot.

Comme Ally et Kyle, je ne voulais pas que l'avion se pose sur le tarmac de l'aéroport de New-York pour rester dans cette bulle romantique encore des heures et des heures. J'avoue que j'étais un peu angoissée par ce que les auteurs prévoyaient pour la fin de cette romance aussi inattendue que foudroyante. A un moment j'ai même pensé que l'avion allait se crasher dans l'atlantique :P Oui oui, mon esprit part dans des délires dramatiques par moment... Mais sans spoiler, je peux dire que la fin m'a plu.

Si ma première lecture d'un roman de Rose Darcy ne s'était pas très bien passée, cette fois j'ai été conquise par l'histoire, les personnages et le style d'écriture d'En Apesanteur. C'est un petit coup de coeur. En plus la couverture est trop mignonne. J'adore!



Avis sous une tempête de neige

Des le départ je dois bien dire que j’ai été surprise des clichés qui s’enchainent... Le mec poli, la nana qui le remballe. Les deux personnages étant bien entendu pas laids à regarder, hein ^^ Bref un florilège de tout ce qui est typique de la romance. Même dans un espace restreint comme un avion, nous avons droit à un passage de jalousie (forcée ?) qui à mon gout n’apporte rien, si ce n’est du ridicule. Dommage d’ailleurs, puisque la carte de la romance est bien jouée! Mais j’avoue m'être bien prise aux jeux de la séduction des personnages et ce jusqu’à la fin qui est parfaite à mon gout! 

En plus c'est une lecture agréable, sans prise de tête, et aérée puisque les chapitres sont brefs et entrecoupés avec des passages dans la peau de Kyle puis d'Ally, Le style est simple et efficace, sans trop de détails descriptifs (en même temps dans un avion c’est vite fait) mais ils ont (hélas) leur petite voix intérieure... j’ai du mal avec ces petites consciences…

Il ne faut pas attendre de grand suspense, mais juste apprécier la lecture qui fait sourire.

En tournant la dernière page...

Une petite romance sympathique avec des petits plus: les allusions et références à des livres, des films, des citations, tous très connus par les nanas de notre génération rendent la lecture drôle et accrocheuse. D'ailleurs le coup sur la baguette d'Harry Potter m'a fait mourir de rire (Yezahel). Et des petits moins : l'interview finale nous laisse un gout amère. Un ajout qui n’apporte rien, et qui est peut-être là pour faire rire, mais qui passe la limite entre drôle et lourd.


Un avis sur un autre roman de Rose Darcy:

4 commentaires:

  1. J'aime énormément la couverture, et l'histoire me tente pas mal merci pour ta chronique ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;) La couverture est vraiment trop chou c'est sur!!! Et comme c'est un livre que j'ai beaucoup aimé je ne peux que t'encourager à le découvrir un jour ou l'autre.

      Supprimer
  2. J'ai entendu beaucoup parler de ce roman et j'avoue que je bien tenté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux te laisser aller au craquage sans soucis ;)

      Supprimer