Le destin de la sirène

À son dix-huitième anniversaire, Lily deviendra une simple fille. Elle sera toujours une fille de la mer, il va sans dire, mais elle devra signer la renonciation qui scellera le départ de princesse de Thalassinie. Il ne restera plus que Lily qui vit sur terre, fréquentant le garçon qu’elle aime, et tentant de maîtriser l’art d’être humaine une fois pour toutes. Maintenant que Lily et Quince sont ensemble, liés ou non par la magie de la mer, elle est presque satisfaite d’abandonner sa place dans la succession royale. Toutefois, lorsqu’elle croit avoir tout planifié comme il faut, les vagues commencent à s’agiter dangereusement. 
 
- Pour les fans de romans jeunesse
- Pour celles qui aiment les sirènes et les colliers de coquillages ;P
- Pour celles qui aiment la magie facile


A peine la dernière page du Baiser de la Sirène refermée, je me suis très vite lancée dans la lecture du second opus de cette série. Même si j'avoue avoir été un peu moins séduite cette fois-ci, Le Destin de la Sirène reste malgré tout un bon moment de lecture jeunesse. 

Ma petite déception vient du fait que cette fois l'essentielle de l'intrigue se passe sur Terre, loin du royaume sous marin de Thalassinie. Dommage car j'avais vraiment adoré découvrir la "ville" des sirènes et ses coutumes. Les coups de nageoires sont donc assez rares dans ce tome... Et pour cause, puisque Lily a décidé de renoncer au trône pour vivre en tant qu'humaine avec son amoureux à Vu-Sur-Mer.  La demoiselle n'en oublie pas pour autant ses origines aquatiques et cherche la meilleure solution possible pour aider le peuple de la mer. Son choix se dirige donc vers des études de biologie marine. Mais elle devra avant tout réussir ses examens si elle veut intégrer la fac. Chose un peu compliquée puisqu'a défaut de réviser, la demoiselle doit prendre en charge Dosinia, sa cousine, exilée de l'océan après avoir déclenché un tsunami. Lily aura donc une dernière mission royale a accomplir  : aider Dosinia à apprécier les humains. Pas simple... d'autant que l'adolescente n'y met pas franchement du sien.  Pourtant c'est sans compter sur les pouvoirs magiques de l'amour :/ 


Sans trop spoiler, je veux juste dire que je regrette d'avoir retrouver un peu le même schèma que dans le premier tome, où un humain se retrouve basculé brusquement dans le monde des sirènes après un simple baiser. Bof, je m'attendais à nettement plus d'originalité et de complications. 


La nouveauté qui m'a pourtant donné envie de poursuivre ma lecture vient de Tellin. Prince triton d'un autre royaume sous marin "proche" de la Thalassinie, il vient demander de l'aide à Lily pour sauver son peuple qui meurt peu à peu sous les assauts de la pollution de la mer et du changement climatique. Même si le sujet est abordé sous forme de romance/chantage, j'ai trouvé intelligent de la part de l'auteur de faire passer un message d'alerte au travers de son roman. Lily s'en retrouvera d'ailleurs toute chamboulée. Et sa décision de ne pas succéder à son père à la tête du royaume est de moins en moins certaine... 


Un deuxième tome en demi teinte pour moi, mais j'ai quand même très envie de lire la suite... sauf qu'aucune date ne semble encore prévue pour la sortie de ce dernier tome chez ADA. Affaire à suivre!


Et cette lecture compte pour mes challenges :

1 commentaire: