Kaleb, tome 1

A 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe : il se connecte à vos émotions pour vous manipuler.
Il vous connait mieux que vous-mêmes. Et cela le rend irrésistible. Terriblement dangereux. Parce qu'on ne peut s'empêcher de l'aimer. À la folie, à la mort.
Sachez que ce qu'il vous fera, il n'en sera pas désolé. Ce don qu'il tient d'une lignée islandaise millénaire le grise. Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus. Jusqu'au jour où sa propre puissance le dépasse et où tout bascule... Mais que peut-on contre le volcan qui vient de se réveiller ?
 
- Pour celles qui veulent découvrir un héros tout en noirceur
- Pour celles qui aiment les tortures de l'esprit
- Pour celles qui adore les légendes nordiques


Vu tout le tintamarre  qui entoure ce roman depuis des mois, je n'ai pas pu résister très longtemps à la curiosité et c'est sans surprise que je l'ai choisi quand une quête du Book Quest Challenge me demandait de lire un roman dont tout le monde parle.  Mais contrairement à pas mal de copinautes qui ont passé un excellent moment avec Kaleb, moi je suis assez déçue... 

Ok, l'ambiance est totalement originale et la mentalité du héros particulièrement sombre depuis qu'il s'est découvert un don d'empathe qu'il ne maitrise pas. Hélas cette base intéressante sur la psychologie du personnage ne fait pas tout. 

Première difficulté :  Le manque de crédibilité de certains passages et ça essentiellement parce que l'auteur ne m'a pas donné assez vite l'information sur le don d'empathe du héros.  Perso quand j'ai lu qu'une inconnue consolait chaleureusement un Kaleb défiguré alors qu'il venait tout juste de s'asseoir à coté d'elle dans un parc m'a paru totalement irréaliste. Encore plus quand elle l'emmène chez elle, lui prépare un repas et le laisse entrer dans son lit. Bien sur, ça arrive tous les jours ce genre de situation! Ensuite effectivement on comprend que c'est à cause de son don, mais ne pas le savoir m'a franchement dérangé dans les premiers chapitres. Autre chose que j'ai trouvé vraiment à coté de la plaque : la réaction d'un père qui passe de l'amour au total rejet en un quart de seconde. Hop!  Une manière un peu facile pour se débarrasser d'un personnage qui ralentissait l'évolution de l'intrigue.  Et puis je n'ai pas tout compris... Si le don s'éveille à l'adolescence, comment Kaleb a- t-il pu tuer des gens à la naissance??? J'ai dû louper un épisode. 

Deuxième difficulté: Je n'ai pas du tout accroché avec le personnage de Kaleb. Pas à cause de ses réactions violentes ou de son attitude insolente avec ses proches. Non. La faute à l'auteur qui ne varie pas beaucoup les péripéties autour de son héros.  Celle qui revient le plus souvent est celle où Kaleb est complétement paumé et trouve du réconfort en couchant avec sa "petite amie" (à mon sens c'est plutôt un plan cul et encore... avec un manque de respect énorme!) pour ensuite se sermonner mentalement pour son comportement inapproprié. Du coup c'est vraiment lassant... jusqu’à ce qu'enfin son coté sombre choisisse pour lui. Alors oui je n'ai pas du tout été émue par ses crises et ses douleurs. 

Il y a quand même du bon dans ce roman et il se trouve dans le personnage d'Abigail. Je l'ai vraiment adoré. Alors qu'on peut la penser totalement secondaire au départ, la jeune femme prend énormément d'importance au fil des pages.  Froide et distante lors de sa première apparition, elle se révèle pourtant bien mystérieuse, pleine de ressource et de détermination jusqu’à son apothéose dans les derniers chapitres. Whaou <3 Et j'ai d'autant plus aimé me retrouver dans sa tête puisqu'on apprend énormément de choses sur les Enfants du Volcan grâce à elle et au journal intime d'un ancêtre qu'elle à l'occasion de lire. 

Du coup j'ai envie de connaitre la suite de l'histoire grâce à Abigail et ça même si je suis passée totalement à coté des émotions de Kaleb. 


Et cette lecture compte pour mes challenges :

10 commentaires:

  1. Hé bien à voir ton avis, je pense que cette lecture n'est pas fait pour moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te dirai bien de le tenter si jamais tu as l'occasion un jour, mais ne te précipite pas lol

      Supprimer
  2. Je suis du même avis que toi ! Je n'ai pas du tout accrocher avec cette histoires et ces personnages, il n'y a que Abigail qui relève un peu le niveau ^^ Je ne suis donc pas la seul qui est un avis négatif sur ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ouf!!! Je ne suis pas la seule <3 Au milieu de tous les coups de cœur, je commençais à me poser des questions. Merci Marie!

      Supprimer
  3. Beaucoup de difficultés quand même :(

    Dommage :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça n'a pas été une lecture facile... mais bon ça arrive et je me dis que le deuxième tome sera peut être plus convainquant.

      Supprimer
  4. Avec Kaleb, ça passe ou ça casse ! J'ai eu de la chance, le premier tome est passé avec moi... mais pas le deuxième ^^ J'ai quand même attaqué le troisième (hier) donc on verra ce que ça donnera...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aoutch! Tu ne me rassures pas du tout ^_^ Je pense que je tenterai quand même le coup pour voir si l'histoire me passionne plus. Mais si je galère autant que pour le 1er je ne pense pas que j’insisterai en lisant le 3eme..

      Supprimer
  5. Bah mince c'est bien dommage ! :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui =( J'en attendais peut-être trop après avoir lu de très bons avis sur la question...

      Supprimer