Les amants ensorcelés


En suivant l'allée qui mène vers la demeure où elle a grandi, Laura sent l'appréhension la gagner. Sans ce message la suppliant de rentrer chez elle au plus vite, jamais elle ne serait revenue en Louisiane où personne ne l'attend, et où elle a failli périr noyée, des années plus tôt. Hésitante, elle se décide pourtant à pousser la porte de la grande demeure abandonnée et retient un cri de surprise. Car devant elle se tient Drew, son amour de jeunesse. Ténébreux, distant il la dévisage comme si elle était une étrangère. Et tandis qu'elle cherche à sonder son regard où brûle une flamme étrange, une voix s'immisce en elle et lui ordonne de partir. De fuir au plus vite les sortilèges du bayou...


A la base, déjà, je n’étais pas tellement attirée par ce roman, mais comme il faisait partit d’un colis offert par Harlequin je n’allais pas faire ma difficile. Les amants ont donc attendu quelques semaines dans ma PAL avant que je me décide à lire leur histoire pour avancer dans mes challenges sur la magie… et au final j’ai envie de dire que c’est le genre de roman à emporter en vacances quand on ne recherche pas du tout la complication. 

Si l’univers magique autour du vaudou pratiqué dans ce coin du bayou de Louisiane est assez sympa, je n’ai par contre pas du tout accroché avec les personnages… Impossible de les imaginer autrement que comme de mauvais acteurs d’une série soap américaine. Et puis c’est tellement répétitif ! Drew doit bien demander 150 fois à Laura « Tu vas bien ? » et lui rabâcher tout autant qu’elle devrait fuir le bayou alors que la demoiselle ne cesse de lui répéter qu’elle ne retournera pas chez elle tant que le mystère autour de la disparition de sa mère ne sera pas résolu. Un peu bouché le garçon quand même. Bon, on lui pardonne puisqu’il est très protecteur envers Laura quand les agressions prennent de l’ampleur autour d’elle… mais quand même, c’est lourd. 

L’intrigue quand à elle est crédible pour une petite ville où tout le monde se méfie de son voisin, d’autant plus qu’ils savent que la magie est très présente dans leur quotidien. Malheureusement  ça n’a pas pris sur moi. J’ai lu en diagonal de nombreux passages, notamment sur la fin qui est vraiment trop longue. 

Je ne peux pas dire que ce soit une déception puisque je n’en attendais pas grand-chose, mais je ne conseille pas du tout cette lecture, à part à celles qui sont accro aux romances facile et sans profondeur. 

Et cette lecture compte néanmoins pour mes challenges:

2 commentaires:

  1. Je ne pense pas que je le lirai, du coup! Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu peux passer à coté de cette lecture sans problème. Il y a nettement mieux à lire ^^ Bisous

      Supprimer