La fille de braises et de ronces, tome 1



Princesse d'Orovalle, Elisa est la gardienne de la Pierre Sacrée. Bien qu'elle porte le joyau à son nombril, signe qu'elle a été choisie pour une destinée hors normes, Elisa a déçu les attentes de son peuple.
Le jour de ses seize ans, son père la marie à un souverain de vingt ans son aîné. Elisa commence alors une nouvelle existence dans un royaume de dunes menacé par un ennemi sanguinaire prêt à tout pour s'emparer de sa Pierre Sacrée.
Délaissée, humiliée, la princesse devra s'affirmer au milieu des intrigues de la cour, du grondement d'une guerre inévitable et des mirages de l'amour.
Il lui faudra puiser en elle le courage nécessaire à sa survie et à celle de son peuple. Accepter enfin d'être l’Élue de son propre destin...


Un peu de fantasy… Voila un genre de lecture que j’affectionnais particulièrement pendant mon adolescence et que j’ai un peu délaissé depuis quelques années. Mais j’ai bien l’intention de m’y remettre sérieusement cette année ! C’est donc avec grand plaisir que je me suis plongée dans l’histoire d’Elisa et au final j’ai passé un très bon moment de lecture. 

Le point fort de se livre est clairement son personnage principal : Elisa. Loin des stéréotypes, la princesse est potelée et assume sa gourmandise aux yeux de tous, même si elle en souffre beaucoup en silence. Pourtant sa force de caractère ne cesse de grandir au fur et à mesure des chapitres : de la jeune fille intimidée qui rougit quand on regarde son physique du coin de l’œil, elle devient une superbe jeune femme, solide et intrépide, qui prend les commandes de sa vie et surtout d’une « armée » qui sème le trouble dans les rangs de l’ennemi. Bien sur le changement ne ce fait pas du jour au lendemain et seules les épreuves que lui réserve le destin sont à l’origine cette métamorphose. 

De nombreux personnages gravitent autour de l’Elue : son mari (un insuffisant manquant totalement de confiance en lui et qui la laisse délibérément de coté), sa suivante et garde du corps, le capitaine de la garde du roi, les prêtres qui lui enseignent la voie du Destin, ses amis du désert,…  mais au milieu de cette foule j’ai eu une affection toute particulière pour Cosmée et Humberto. Au moment de leur première apparition je ne pouvais pas les supporter, mais comme Elisa j’ai appris à les aimer avec leurs qualités et leurs défauts. 

L’histoire est aussi très bien pensée. J’ai vraiment été surprise pas certain rebondissements que je n’attendais pas! Espionnage, trahison, complot, guerre et magie. Ce roman un merveilleux cocktail qui tient parfaitement la route, le tout très agréable à lire grâce au style d’écriture très fluide et accrocheur. Je note juste un bémol pour certains dialogues qui m’ont fait perdre le fil du « mais qui parle ? » et puis parce que les émotions d’Elisa sont parfois trop survolées… Face à la mort notamment. L’auteur nous parle beaucoup des sentiments de l’Elue face aux réactions de la pierre incrustée dans son nombril, mais j’ai trouvé trop rapide les passages où elle est confrontée à la perte d’êtres chers à son cœur. Dommage, j’aurais aimé un peu plus.

La fin de ce tome m’a satisfaite et il me tarde maintenant de connaitre la suite de cette histoire.

Et je fais compter cette lecture pour mes challenges "Je suis éclectique" et "Je suis une héroine" sur Mort Sure. Mais aussi pour le challenge Fantasy sur Club de Lecture.
http://www.mort-sure.com/forum http://www.mort-sure.com/forum
http://clubdelecture.forumactif.com/forum

8 commentaires:

  1. Ce livre me tente beaucoup, rien qu'à cause de son héroïne atypique et de sa belle couverture lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihihi je suis comme toi, je craque facilement à cause des couvertures ^^ Là c'est vrai que l'héroïne est plutôt originale et son évolution fulgurante. Trés trés sympa. Après, comme je le disais sur le forum, c'est de la fantasy jeunesse très facile à lire mais parfois un peu survolée pour certains passages ♥ Mais, c'est quand même tout ce que j'aime ;)

      Supprimer
  2. Les points faibles que tu cites viennent du fait que ce livre est du genre Fantasy, mais aussi jeunesse ! On a donc moins la profondeur des sentiments qu'on peut retrouver dans du Game of Thrones, ou L'épée de vérité. Mais bon c'est plus facile à lire aussi ! Chaque genre à son talon d'achille je dirais :)
    J'ai hâte que nous lisions le tome 2, pour notamment retrouver le capitaine qui m'a beaucoup plu :p (d'ailleurs, ça fait un bail que j'ai lu ce tome 1 donc j'espère que je ne vais pas m'y perdre !)
    Gros bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait d'accord avec toi cette histoire reste assez jeunesse et en dehors de cet petit point "noir" face à la mort, je n'ai pas grand chose à redire ^^ Un très bon moment de lecture. Mais de manière générale je pense que ça vient aussi des auteurs qui choisissent de mettre en avant telle ou telle chose à défaut d'une autre, et qui ne correspond pas toujours à ce que nous, lecteurs, on en attend après avoir découvert la quatrième de couverture. Trouver un équilibre parfait dans un seul roman n'est pas facile.
      Il me tarde aussi de découvrir la suite de l'intrigue... Hihihi je vois tout à fait de qui tu parles ^^ A mon avis on va avoir des surprises^^ Du moins j'espère!
      Plein de bisous Binômette! Et remets toi bien ♥

      Supprimer
  3. Ha j'ai hâte de le commencer, j'ai les deux premiers dans ma PAL et ça fait environ deux mois que je regarde le premier tome en me disant "Je vais te lire bientôt !"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;) Il faut que le "Je vais le lire bientôt" se transforme en "Je le lis cette semaine!" En tout cas, j'espère que tu aimeras cette lecture autant que moi. Bisous

      Supprimer