Le premier sang




Par une nuit d’hiver glacée, deux flics de la criminelle, partis pour surveiller un parrain de la drogue en banlieue parisienne, mettent les pieds dans une étrange affaire. Leur principal suspect est mort brûlé vif dans son appartement et les méthodes employées ne ressemblent pas à un règlement de compte. Eva Svärta, la policière albinos, dominée par le désir obsessionnel de retrouver le meurtrier de sa mère et de sa sœur jumelle, pressent un danger imminent. Et si les fantômes du passé se mettaient à reprendre vie ? Hallucination ou réalité ? 


Cet avis n’est pas facile à rédiger… Je suis absolument fan de Sire Cédric, alors à part vous dire de lire ces thrillers de toute urgence, je ne vois pas trop quoi dire de plus ^^ Mais je vais quand même essayer en tentant de restée objective. Pas facile car je n’ai trouvé aucun défaut à cette nouvelle lecture. 

Comme d’habitude, le style d’écriture est un énorme point fort. Ça se lit tout seul et les événements s’enchainent à la perfection en attrapant le lecteur  dans les mailles du filet sans le relâcher avant la dernière page. J’adore ! Alors même si j’ai eu moins peur que dans les précédents romans de la série, je dois dire que j’ai été particulièrement surprise de la tournure de l'histoire. Je ne m’attendais pas à revenir aux origines de la vie d’Eva même si ça devait fatalement arrivé à un moment où à un autre. C’est tellement bien pensé ! Par contre il faut lire les tomes précédents pour pouvoir tout comprendre avec fluidité, car même si l’auteur redonne les informations essentielles, je trouve préférable de connaitre le passé et les liens entre tous les personnages.

Le coté fantastique est absolument génial et très bien dosé. On ne sait pas trop ce qui est réel ou ce qui ne l’est pas avant que le personnage ne s’en rende compte lui-même et c’est ce qui est un peu flippant. Brrr ! Et pour la petite anecdote, j’étais au boulot au moment de lire le passage d’un cadavre recouvert de grosses mouches… Et là une grosse mouche noire à commencer à voler dans la pièce où je lisais. Je pense qu’elle est sortie du carton de décorations de noël que les hommes d’entretiens avaient sortis ce jour là, mais quand même. Quelle coïncidence. 

Quand à Eva et Alex, ils sont un autre point fort. En général je ne suis pas du tout fan des relations amoureuses entre les deux héros d’une série policière, mais ici ça donne de l’ampleur et de la tension à l’intrigue développée. Et bien que ce ne soit pas du tout un livre romantique, j’ai hâte de savoir ce que Sire Cédric nous réserve pour l’avenir de ses deux là. 

La mort en tête est dans ma PAL et n’y restera surement pas longtemps… sauf qu’après ça je n’aurais plus qu’a attendre la sortie d’un nouveau roman de Sire Cédric et ça risque d’être une attente très très longue ^^ 

Et cette lecture compte pour mon challenge "Fais moi peur" proposé sur Mort-Sure.

http://www.mort-sure.com/t5911-challenge-n-4-fais-moi-peur-2013

4 commentaires:

  1. Je rejoins ton avis pour ce livre, il est excellent.
    C'est vrai qu'Eva et Vauvert, sont vraiment un couple à part.
    J'ai hâte d'avoir la mort en tête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;) je suis fan de Sire Cédric de toute façon alors je ne peux que dire que ces romans sont excellents. Je n'ai jamais été déçue par ses textes pour le moment. Il m'a dit que dans la mort en tête, le coté fantastique n'est plus trop d'actualité, donc a voir... Tu penses le lire cette année?

      Supprimer
  2. Je ne suis pas du tout thriller mais je dois avouer que cet auteur me tente de plus en plus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;) Il a style facile à aborder donc tu ne devrais pas être déçue!

      Supprimer