Les chroniques de Nick, tome 1 : Infinité

Auteur : Sherrilyn Kenyon
Édition : J'ai lu

Ma note : 4/5
 Un très bon début de série.

A quatorze ans, Nick est un jeune garçon qui traîne avec les mauvaises personnes. Mais la nuit où il décide de reprendre le droit chemin et refuse d’attaquer un innocent touriste, ses « amis » se retournent contre lui et le ruent de coups…il pense alors que sa vie se termine ici, dans une ruelle sombre de la Nouvelle-Orléans…mais une nouvelle commence pour lui... Kyrian lui sauve la vie et l’emmène à l’hôpital. Nick apprend alors que le monde est encore plus dangereux qu’il ne le paraît. Tuer ou être tué…Nick trouve en lui une force qu’il n’avait pas soupçonnée. Et il doit très vite s’adapter, car les morts-vivants commencent à envahir la Nouvelle-Orléans !


Les chroniques de Nick… Voilà une lecture qui a su me surprendre, vraiment. Je ne m’attendais pas à aimer autant que ça en abordant les premiers chapitres, mais Infinité frôle finalement le coup de cœur. Merci aux éditions «J’ai lu » et au forum Mort-Sure pour ce partenariat qui m’a permis de découvrir Sherrilyn Kenyon. 

Mes premières impressions ne me laissaient pas présager un tel engouement pour cette histoire puisque l’auteur nous présente son personnage, Nick, comme une grosse tâche dont la vie sociale tourne essentiellement autour de sa mère et des collègues de travail de cette dernière. Pas franchement ce qu’on imaginer pour un garçon de 14 ans. Mais cela s’explique facilement puisqu’à l’école qu’il fréquente, le pauvre ado est le souffre-douleur des joueurs de l’équipe de foot et il n’a pas franchement d’amis.  Vous l’aurez compris, le héros n’a donc rien de charismatique, ni les capacités physiques exceptionnelles pour se défendre. Je le trouvais d’ailleurs un peu trop replié sur lui-même au début, un peu trop geignard,  mais de ce fait, son évolution au fil des chapitres devient réellement prenante. Je dois dire que je n’ai plus lâché le livre à partir du moment où le coté fantastique est mis en avant. Au top ! 

Plus encore que Nick, qui apprend à ses frais que le monde dans lequel il vit n’est pas totalement celui qu’il semble être, j’ai adoré les personnages qui l’entourent. Et ils sont nombreux à aider notre héros à combattre l'armée de Zombies qui attaque la ville… Kyrian, l’étrange jeune homme qui lui offre un boulot pour rembourser les frais médicaux avancé lors de son hospitalisation. Acheron, le « dieu » aux intentions cachées. Bubba, le propriétaire d’une armurerie qui cache une cage à monstres derrière un mur de sa boutique. Mark, le mec loufoque qui se couvre d’urine de canard pour chasser les zombies. Simi, la démone sans pitié sous ses airs de gamines. Caleb, le protecteur de Nick, mandaté par le père de notre héros qui est en prison mais qui se révèle être un dangereux Malachaï aux pouvoirs destructeurs. Et Ambrose, l’alter égo de Nick… Tous ces personnages sont un point fort du roman. Ils permettent, chacun à leur manière, de faire ouvrir les yeux à notre héros qui reste particulièrement sceptique face à toutes les étrangetés auxquelles il est confronté. 

L’histoire est bien menée et pleine d’humour. L’auteur prend le temps de planté le décor avant de faire intervenir les éléments fantastiques qui vont bouleverser le quotidien du héros. Comme lui, on se demande s’il s’agit au départ d’une hallucination collective ou d’une véritable attaque de monstres. De fil en aiguille, je me suis prise au jeu et j’ai adoré voir Nick prendre de la puissance sans pour autant qu’il devienne un genre de Hulk indestructible. Tout est nuancé et nick ne s’en sort pas sans prendre des coups… Aie, ça fait mal. 

Il reste de nombreux éléments à explorer au travers de la vie des différents personnages et une évolution certaine de Nick, alors il me tarde vraiment de lire la suite ! 

Et cette lecture compte pour le Challenge Mystère d'octobre organisé chez Froggy =)

http://frogzine.weebly.com/2/post/2012/12/challenge-mystre-2013-dvoilement-genresthmes.html

2 commentaires:

  1. J'ai remarqué cette lecture dernièrement... et je compte bien la lire un jour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;) et tu aurais bien raison de l'ajouter à ta bibliothèque, c'est vraiment sympa comme lecture young adulte.

      Supprimer