Sous le signe du Scorpion

Auteur : Maggie Stiefvater
Édition : Black Moon

Ma note : 3/5
Une belle histoire qui se vit au galop!


 Nous sommes le 1er Novembre, quelqu'un va donc mourir aujourd'hui. On fait courir les chevaux entre l'eau noire et les falaises de craie. L'exercice est périlleux, toujours ; mais jamais autant qu'aujourd'hui, quand des vies sont en jeu.
Chaque année au mois de novembre se déroulent les Courses du Scorpion. Les cavaliers doivent tenir le plus longtemps possible sur leurs dangereuses montures, des étalons de mer cannibales.

Cette année, Sean Kendrick, dix-neuf ans, tente de nouveau sa chance, bien décidé à arriver premier. Puck Connolly, quant à elle, n'aurait jamais imaginé participer un jour à la course. Mais le sort en a décidé autrement.
Certains concourent pour gagner, d'autres pour survivre."

L’idée originale présentée sur la quatrième de couverture de ce roman m’a tout de suite séduite. Des chevaux dangereux, des falaises abruptes, la mer agitée de novembre et une course où les concurrents ont des motivations diverses. Rien de tel pour me faire voyager au-delà de mon salon pour respirer l’iode envoyée au sommet des rochers lorsque les vagues viennent s’éclater sur la rive tandis que le rythme régulier des sabots résonne au loin. Hummm un vrai délice ! Mais même si Maggie Stiefvater m’a transporté sur cette île étrange où se déroule la course du scorpion, je ne suis pas toute à fait conquise… sans pour autant être déçue.

Tout d’abord les points positifs : * L’intrigue, qui est prenante puisqu’on suit l’histoire de deux héros écorchés par la vie sur une île retirée du monde et qui participent à cette course pour « survivre » chacun à leur manière. * Les personnages, Sean tout comme Puck, pour leur caractère déterminé et leur rage de vaincre coute que coute sans pour autant oublier les sentiments qui lient deux êtres vivants. Malgré leur jeunesse, ils ont parfaitement compris les valeurs essentielles de la vie. * Les chevaux de mer qui m’ont vraiment fasciné par leur beauté mais aussi leur instinct de liberté… D’ailleurs c’est à se demander qui sont les véritables monstres dans cette histoire ? 

Et puis les points négatifs : * Le style d'écriture parfois un peu lourd et qui traine beaucoup en longueur au fil des chapitres. J’ai parfois une l’impression que l’auteur brodait sans comprendre l’émotion qu’elle voulait faire passer au lecteur. * La rapidité de cette course du scorpion. Un peu bâclée à mon gout, j’aurais aimé qu’elle ait plus d’importance que le simple aboutissement du roman même si ça peut paraitre une évidence. Dommage. Je reste un peu sur ma faim.

Ce roman reste néanmoins un bon moment de lecture fantastique jeunesse qui compte pour mon challenge "Je suis éclectique" proposé sur Mort-Sure.





4 commentaires:

  1. Je pensais que la course prendrait plus d'ampleur et qu'elle durerait plus longtemps également mais ça n'a pas été le cas. J'ai été tellement embarquée par l'histoire que cela ne m'a pas posée de problème. En fait, je trouve que l'histoire est plus profonde que ça, et qu'elle ne se résume pas à une simple course. C'est aussi une histoire de survie, une histoire d'amitié, d'amour et de haine. L'ambiance, sauvage, unique m'a conquise elle aussi, tout comme l'île de Thisby et ses chevaux de mer légendaires, dangereux. Personnellement, j'ai eu un coup de coeur pour cet ouvrage !

    RépondreSupprimer
  2. Je me souviens avoir découvert ce roman au travers ta chronique et c'est pour cette raison que j'avais décidé de le lire. Ce n'est pas du tout une déception, mais ni un coup de coeur. Par contre c'est vrai l'histoire tourne autour de la course mais pas uniquement. J'avoue que je n'ai pas été embarqué autant que toi par le vécu personnel et les difficultés des personnages. Ça ne m'a pas plus touché que ça... Il m'a manqué un petit quelque chose pour y être vraiment sensible, d'où mon envie de voir la course durer plus longtemps. Mais j'ai été embarqué par l'univers de l'île ça c'est clair ;)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne sais pas...franchement ce livre ne m'intrigue pas plus que ça...les courses, les chevaux ce n'est pas du tout mon truc!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi c'est justement ce que j'ai aimé, l'univers des chevaux et de la course... Le restant de l'intrigue ne m'a pas plus emballé que ça donc je ne saurais pas vraiment quoi te conseiller. Le lire ou pas? Peut être, si tu aimes les histoires d'ados qui essaient de se sortir de la misère en risquant leur vie.

      Supprimer