Le chinchilla


Auteur : Yves Masiac
Édition : De Vecchi

Ma note : 5/5
Un livre essentiel quand on veut vraiment connaitre le chinchilla!


Le thème du challenge mystère du mois d’Avril m’a permis de ressortir de ma bibliothèque un livre qui m’a souvent accompagné à l’époque où j’avais un petit élevage familial de chinchillas… C’était y a déjà quelques années, mais même si j’ai revendu tous mes loulous au moment de déménager, je garde une grande passion pour le chinchilla. J’adore ces rongeurs avec leur petite bouille moustachue et leur énergie débordante à la nuit tombée.  

Ce manuel reprend donc les origines de ces animaux venus de la cordillère des Andes, ainsi que les dates importantes de l’élevage. Il faut malheureusement remonter à l’époque où les chinchillas étaient sélectionnés pour leur fourrure pour enfin arriver à aujourd’hui, où les passionnés ont des chinchillas comme animal « de compagnie ». Le livre reprend ensuite les principales règles pour choisir son chinchilla et lui offrir le meilleur environnement possible : cage, alimentation, hygiène et maladies. Il y a beaucoup à lire, à comprendre,… un peu dense peut être pour un lecteur non averti.

Sans affoler les futurs propriétaires, l’auteur met clairement en garde sur les besoins de ce rongeur particulièrement fragile. L’achat d’un chinchilla n’est pas à prendre à la légère puisqu’il vivra une quinzaine d’année. De plus, ce n’est pas un animal que l’on peut caresser comme un chat, un chien ou même un lapin même s’il peut être apprivoisé avec de la patience. Il faut donc bien réfléchir avant de craquer pour un de ces beaux poilus. 

J’adhère à tout ce qui est dit dans ce livre pratique et j’apprécie d’autant plus que le texte est accompagné de photos vraiment superbes. Alors c’est LE livre à se procurer pour en apprendre plus sur le chinchilla.


4 commentaires:

  1. oooh tu sais qu'il fut un temps je songeais à m'en prendre un :) J'adorais ces petites bêbêtes auparavant. j'ai eu beaucoup de cochons d'indes, j'ai même fais des portées (roooh les bébés cochons d'indes c'est à croquer ! Surtout quand ils se baladent à la file indienne avec le papa, la maman devant, et mon ancien chien qui les suivait à la trace sans leur faire de mal).
    ah la la moment nostalgie <3
    Bisous bisous ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;) c'est vrai que c'est trop mimi ces bestioles ♥ Je suis fan fan fan! Il me reste juste Domino, mon chichi noir et blanc que j'aime d'amouuuur.
      J'adore les "chonchons" aussi mais je n'en ai jamais eu. Hihihi j'imagine assez le truc avec papa, maman et un ribambelle de bébés =) Trop chou!

      Supprimer
  2. Moi j'ai eu un cochon d'inde et un lapin et là j'ai des rats :) !

    RépondreSupprimer