L'enfant des cimetières

Auteur : Sire Cédric
Edition Pocket

Ma note : 5/5
Frisson, frisson frisson!!!

Lorsque sa collègue Aurore l'appelle en pleine nuit pour couvrir avec elle un meurtre atroce, David, photographe de presse, se rend sur les lieux du drame. Un fossoyeur pris d'une folie hallucinatoire vient de massacrer sa femme et ses enfants avec un fusil à pompe, avant de se donner la mort. Le lendemain, un adolescent, se croyant poursuivi par des ombres, menace de son arme les patients d'un hôpital et tue Kristel, la compagne de David. Mais qui est à l'origine de cette épidémie meurtrière? Est-ce un homme ou un démon? Le journaliste, qui n'a plus rien à perdre, va se lancer à la poursuite de Nathaniel, l'enfant des cimetières, jusqu'aux confins de l'inimaginable... Thriller gothique époustouflant, L'Enfant des cimetières est servi par une écriture nerveuse terriblement évocatrice qui laisse le lecteur hypnotisé par l'horreur. Attention, si vous commencez ce livre, vous ne pourrez plus le lâcher!


Le simple nom d’un auteur peut-il donner une substance particulière à un roman et influencer notre avis sur son contenu? Je ne sais pas, mais pour moi c’est encore un coup de cœur pour cette histoire écrite d’une main de maitre par Sire Cédric ! Je suis totalement FAN !

Intrigue ficelée, suspens qui monte crescendo en nous laissant des pistes ici et là, personnages réels et fantastiques crédibles, retournements de situation… tout ça pour me faire frissonner de chapitre en chapitre! Parce que c’est vraiment ce qu’il s’est passé quand je me suis laissée porter par les lignes de cette histoire. Brrrr !

Rien que le prologue plonge immédiatement le lecteur dans l’ambiance morbide, mais fascinante, d’une création démoniaque qui illustre parfaitement le titre du roman : « L’enfant des cimetières »… Le fils même de la mort, oui ! Et puis au long de l’histoire, des détails différents nous renvoient directement à ces trois mots tout comme à la couverture du livre aux teintes sombres. Brrrr !

Ensuite, les chapitres placent le décor d’une enquête criminelle autour de meurtres et suicides particulièrement sanglants ! Détails généreux à l’appui qui contribuent à nous faire craindre cette créature des ténèbres qui entre dans les esprits des malheureux ayant croisés son regard glacial. Brrrrr ! Et ça sans parler des ombres dangereuses qui entourent ce monstre et qui le servent comme des chiens d’attaque… David en fera d’ailleurs les frais en cherchant la vérité qui part d’une légende urbaine macabre! Ce photographe pour un torchon local se voit entrainer dans cette sombre histoire lorsque sa petite amie meurt dans une « prise d’otage » qui ferait passer pour un fou celui qui oserait raconter la vérité. Il existe peut-être une seule personne au monde pour comprendre l’horreur que le jeune homme peut vivre en étant poursuivit par les cauchemars que lui envoi l’enfant des cimetières : un policier, Vauvert ! Personnage récurant dans les romans de Sire Cédric mais que j’apprécie particulièrement pour son franc parler et sa manière musclé de mener ses enquêtes.

J’ai vraiment adoré !!! Mélange de vie réelle et d’ésotérisme où se croisent des humains, des fantômes et des démons qui s’arment chacun de rituels accompagnés de sorts en latin pour tenter de survivre. Une alchimie fantastique qui tien vraiment bien la route.

L’écriture est dangereusement efficace et fluide. C’est un vrai plaisir que de se laisser balader par la plume de l’auteur même si parfois les scènes peuvent paraître un peu trop crues et monstrueusement détaillées… Personnellement ça ne m’a pas choqué, au contraire je trouve que ça un peu de relief au roman qui sans ça serait peut-être un peu plat et pas aussi perturbant, donc addictif.

Mais ma chronique n’est surement pas très objective vu mon gout prononcé pour les histoires de Sire Cédric, pourtant je pense que c’est un auteur qui mérite qu’on s’intéresse de près à ses écrits.

10 commentaires:

  1. je vais le lire dans le mois je pense !! superbe avis !!

    RépondreSupprimer
  2. J'espère que tu aimeras autant que les autres, mais j'ai pas franchement de doutes ^^

    RépondreSupprimer
  3. C'est le second livre de cet auteur que j'ai lu. Et même si j'ai préféré "De fièvre et de sang", celui-là est très bien mené.

    RépondreSupprimer
  4. J'avoue que j'aurais du mal à donner une préférence sur les trois romans que j'ai lu de cet auteur... J'suis fan^^

    RépondreSupprimer
  5. L'enfant des cimetière j'ai adoré, j'ai lu aussi De fièvre et de sang et pareil, j'adore cet auteur, j'ai 2 autres de ces livres qui m'attends dans ma pal.

    RépondreSupprimer
  6. =) Moi il ne me reste qu'a lire "le premier sang"... Qui est génial a priori^^ Mais je préfère attendre un peu sinon je vais devoir attendre longtemps avant la sorite d'un autre roman de Sire Cédric.

    RépondreSupprimer
  7. Je l'avais lu et très bien aimé.Happé jusqu'à la fin. J'ai vu l'auteur en vrai, très mignon lol
    Ça te dirait une lecture commune ?
    Je cherchais ton adresse mail je n'ai pas trouvé .
    Bisouxxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haaaaaaaaaaa la chance!!! Je te crois sur parole ♥ mais je suis jalouse lol faut vraiment que je me décide à aller à Lyon pour une de ses séance de dédicaces.
      Ouiiiii je suis partante pour une LC, tu as un titre en tête? Et mon adresse mail : chichoubilou@live.fr ^^ Je cherche comment ajouter un formulaire de contact via mon blog, mais je trouve pô.
      Des bisous

      Supprimer
  8. Mdr la belle, tu me fais rire ♥
    Il a une chérie le monsieur gothique lol
    J'ai vécu huit mois à Lyon et ça me manque horriblement.
    Attend je t'envoie un mail lol
    Des bisouxxxxxxxxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihihi "sourire niais* Je veux juste le voir en vrai moi et papoter quelques minutes avec lui pour une dédicace ^^ Sa chérie n'a aucun soucis à se faire.
      Comment tu as fais pour vivre 8 mois là bas sans devenir folle à cause de la circulation? Rien que pour aller à la croix rousse l'autre jour j'ai cru péter un câble RRRrrrr.
      Je file voir ma boite mail^^
      Bisousssss

      Supprimer