Queen Betsy tome 1 : Vampire et célibataire



 Auteur : MaryJanice Davidson
Edition Milady

Ma note : 5/5


« À son réveil à la morgue, Betsy Taylor découvre qu'elle est un vampire. Même si sa nouvelle condition possède de nombreux avantages, elle a bien du mal à s'habituer à son régime à base de liquide. Et même si sa mère est ravie d'apprendre que la mort ne lui empêchera pas de lui rendre visite, ses nouveaux amis nocturnes, eux, ont la conviction ridicule qu'elle est la reine annoncée par la prophétie. »



Ce roman est ma première lecture du genre Chick-Lit et je ne suis vraiment pas déçue ! 350 pages que j’ai dévorées en l’espace de quelques heures ! Impossible de refermer le livre avant d’en avoir lu les dernières lignes. C’est frais ! C’est rigolo ! Ca ce lit tout seul ! 

L’auteur revisite à merveille le mythe de la reine des vampires sur fond de dérision et d’humour, n’hésitant pas à se moquer de notre société moderne. Nous pouvons ainsi suivre la nouvelle vie de Betsy, une jeune pin-up américaine branchée et accro aux chaussures de grandes marques, transformée en mort vivante suite à un accident de la route. Ses premiers pas en tant que « morte » sont simplement à mourir de rire. J’ai adoré ! Ses questionnements sont géniaux, à l’image de la nouvelle utilisation de ses toilettes, rendues obsolètes par sa nouvelle condition, et qu’elle envisage d’assécher pour les  transformer en pot à iris. Son zozotement quand elle essaie de parler, alors que ses canines sont ressorties, m’a également beaucoup amusé. 

De plus, Betsy n’est pas une héroïne lisse. Elle a son caractère bien trempé et n’hésite pas à remettre en place des personnages bien plus âgés qu’elle, leur rit au nez... Déterminée à « révolutionner » la vie vampirique, elle résistera jusqu’au bout de ses idées, parfois stupides, pour conserver sa liberté et ce qu’il lui reste de son ancienne vie. Son chat, sa meilleure amie, ses parents, son appart…  Comme le veux aussi le genre Bit-Lit auquel est également rattaché ce roman, l’auteur n’a pas négligé la présence d’un beau mec ténébreux et attirant, dont Betsy tombe sous le charme alors que sa raison lui dit de s’éloigner. Leurs échanges sont aussi très sympa à lire et même si on voit venir le fin mot de l’histoire à 10 km à la ronde, c’est très amusant. 

Le style de l’auteur, bien que courant, voir familier, m’a fait beaucoup rire (ce qui est rare !), vous l’aurez compris.  L’intrigue est bien menée et dépoussière les vampires habituels en plantant l’histoire dans notre monde du XXIème siècle avec une héroïne déjantée !   Même si parfois le vampirisme est mis de coté, ça ne gène absolument pas à la lecture. On se laisse totalement entrainer par les délires de MaryJanice Davidson.  Les seuls petits points négatifs sont de temps à autre la présence des fautes de frappe dans le texte et quelques oublis de mots. 

Voila donc un livre que je conseil vivement au amateur du genre ! De plus la couverture est vraiment jolie et annonce bien le mélange Chick lit/Bit-lit. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire