Kitty Norville tome 1 : Les ondes de la nuit

Auteur : Carrie Vaughn
Edition Pygmalion

Ma note : 4/5
Une belle découverte!

"-Bonne nuit Denver. C'est Kitty sur K-NOB. Il est minuit, c'est l'heure du crime et je m'ennuie. Je vais donc vous saouler jusqu'à ce qu'un auditeur appelle. A ma grande surprise, ça a tout de suite sonné. Cool! - Est ce que tu crois aux vampires ? Silence. N'importe quel autre DJ lui aurait renvoyé illico une réponse bien torchée sans même y penser, mais je n'étais pas n'importe quel autre DJ...." Vous l'aurez compris, je suis animatrice radio et la nocturne n'est pas de tout repos ! Quand j'ai commencé mon émission, les ondes de minuit, je m'attendais à tout sauf à recevoir l'appel de tous les dépressifs du monde de la nuit. Eh oui, tous y passent : vampires, sorcières, lycanthropes... Il est vrai qu'étant moi même un loup garou, mes auditeurs sont en confiance. Seulement, le succès est tel que ça commence à s'agiter dans l'ombre. Que ce soit ma meute ou la clique vampirique du coin, ils préfèreraient que je me taise..."

 Kitty Norville… Et bien voila une jeune femme qui entre directement dans le top 3 de mes héroïnes préférées! Qui est-elle alors ? Kitty est une américaine originaire de Denver et qui anime une émission de radio libre en horaire nocturne. Jusqu’ici rien de bien palpitant, mais c’est au hasard d’une de ses nuits de boulot que la demoiselle commencera à parler du monde obscur aux yeux des humains, dans lequel elle vit depuis qu’elle à été transformée en loup garou. Sans le savoir, son émission déclenchera un véritable BUZZ!  En une seule nuit, les ondes de minuit, devient l’émission à ne pas manquer, où chacun peut venir parler de ses problèmes, qu’il soit simple humain, loup, vampire ou autre créature de la nuit. Prise au sérieux ou non, la voix de Kitty devient très populaire dans la région, ce qui n’est pas franchement pour plaire à l’alpha de la meute de la jolie blonde et à certains chasseurs de prime peu scrupuleux…

Le personnage est vraiment très attachant ! Soumise dans sa meute, mais femme libre dans sa vie « humaine », Kitty doit se battre quotidiennement contre la louve qui vit en elle et qui tente de lui imposer ses choix. Une bataille difficile, mais qui a son importance tout au long du roman et jusque dans les dernières pages. J’ai particulièrement aimé la manière dont elle arrive à ranger l’animal au fond de son corps pour ne conserver que sa partie humaine en pensant à la musique classique et aux brocolis. Un autre point, qui rend le roman très réaliste comme je les aime, reste la manière dont est gérée la famille de Kitty. Parents et sœurs ne sont pas au courant de sa double vie et l’auteur n’oublie pas de préciser comment tout cela est vécu par notre héroine, qui doit toujours trouver des excuses pour ne pas participer au repas de Noel quand il tombe un soir de pleine lune…

Le style d’écriture est très agréable et facile à suivre. Le rythme est parfois un peu lent, mais pour parler plus précisément de ma lecture, je dirais que j’ai trouvé les cinquante premières pages assez longues, mais une fois bien ancrée dans l’histoire il m’a été très difficile de décrocher. Il faut dire qu’une fois l’action lancée, elle ne s’arrete pas avant le mot FIN avec l'aide d'une bonne série de péripéties.

Je remercie donc énormément le forum Mort Sure et les éditions Pygmalion pour ce partenariat qui fait parti de mes coups ce cœur de ce début d’année !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire