Hush hush


Auteur : Becca Fitzpatrick
Edition : J'ai lu

Ma note : 3/5

"Dans la ville brumeuse de Portland, Nora tente de mener une vie ordinaire depuis la mort violente de son père quelques mois plus tôt. Lors d’un cours de biologie, elle fait la connaissance de Patch, qui vient d’arriver en ville. Il est séduisant, mystérieux, toutes les filles en sont folles, mais la vie de Nora est déjà bien trop remplie.Comment Patch peut-il en savoir autant sur son compte ? Pourquoi se retrouve-t-il toujours sur sa route quand elle cherche à l’éviter ? Alors que les deux adolescents se rapprochent, Nora prend peur. Un inconnu masqué attaque sa voiture, sa chambre est fouillée, mise à sac ; et quand elle appelle la police, tout est miraculeusement rentré dans l’ordre. Sans le savoir, Nora est devenue l’objet de la guerre qui agite les anges déchus et les Nephilim. Et en tombant amoureuse de Patch, elle va découvrir que la passion peut être fatale."

Je me suis laissée tenté par ce livre en ayant entendu de très bonne critiques, et en tombant par hasard sur la couverture dans ma librairie. Une histoire d’ange sur fond de romance, une couverture superbe et un petit prix, je ne pouvais que me laisser tenter… Je ne le regrette pas ! Même si ce roman n’est pas un véritable chef d’œuvre, j’ai passé un très bon moment entre les lignes de Becca Fitzapatrick. Son style est fluide, facile à lire et très équilibré au niveau descriptions/ actions. 

L’histoire manque d’originalité, dans le sens où on parle encore d’une histoire d’amour entre une créature mythique type « bad boy » et d’une jeune femme au caractère particulièrement guimauve. A partir de là, les tourtereaux ne rencontrent pas de terribles difficultés pour se retrouver. Pourtant malgré les "je t’aime, moi non plus", qui durent tout le long de l’histoire, j’avoue que je suis restée accrocher au livre, oubliant même de dormir… pour connaitre enfin le dénouement ! J’ai particulièrement aimé la scène dans le motel et le moment où notre héroïne comprend la véritable nature de son amoureux. *soupire*  Je n’en dirai pas plus pour ne pas trop en dévoiler^^ mais je reste quand même indécise sur mes sentiments concernant le dernier chapitre. 

Les personnages de Patch et Nora sont très attachants, mais j’ai aimé plus encore la meilleure amie qui subit toutes les catastrophes à la place de Nora. Agression, hôpital, enlèvement… rien ne lui est épargné et pourtant elle reste fidèle en amitié ! Par contre à l’opposition j’ai totalement détesté la mère de Nora. Ce n’est pas vraiment contre son personnage que j’en ai, mais plutôt contre cette idée que des jeunes de 16 ans sont toujours plus matures que des adultes qui approchent de la quarantaine… 

Le gros point négatif à mes yeux reste le manque de descriptions des combats que mènent les anges entre eux. Par facilité, on envoie l’héroïne loin du champ de bataille, pour sa sécurité bien sur, mais ma curiosité n’en est pas rassasiée ! A quand une vraie bonne bagarre ? Dans le tome 2 ? Je l’espère !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire