Séduction maudite

 

Voilà le dernier née de Stéphane Soutoul ! À peine l’ai-je reçut, que je l’ai commencé sans attendre. Mais hélas, une nouvelle venue dans ma vie, accapare tout mon temps du matin au soir et même la nuit ! M’a ralenti dans ma lecture…  Malgré le manque de sommeil j’ai réussi à trouver du temps pour dévoré ce thriller sentimental.
C’est un genre que je n’avais pas encore essayé, j’ai une fois lu un thriller et j’avoue ne pas avoir trop accroché, trop long pour moi et pas assez d’action. J’aime l’action et la romance, la bit-lit a toujours été mon genre de prédilection. C’est donc avec curiosité que je me suis plongé dans cette histoire, et comme à mon habitude sans lire le résumé !




 
Dès le premier chapitre une jeune femme meurt, poussée du haut d’un balcon. Le meurtre est commis les acteurs peuvent entrer en scène ! Qui l’a tué ? C’est la question que je me suis posé pendant les 430 pages qui composent ce livre. Rapidement notre héroïne fait son apparition, elle n’est autre que la sœur de la malheureuse victime du premier chapitre. Cette dernière, Gabrielle, est une journaliste de terrain. Elle est bien décider à découvrir comment est morte sa sœur, car son supposer suicide ne l’a convainc pas, elle est certaine que sa sœur n’a pas pu faire cela.
Surtout quand elle apprend que le fiancé de sa sœur n’est pas à sa première conquête qui décède de façon prématurée. Il ne lui en faudra pas plus pour postuler comme assistante auprès de Stanislas, le fiancé de sa défunte sœur.
Après avoir emménagé dans le luxueux manoir de famille Gabi ne va avoir de cesse de fouiné, d’observé et de côtoyer tous les habitants de cet endroit, en gardant son objectif en tête mais difficile dans un endroit où tant de jeune femme son morte de ne pas y laissé des plumes…

Ma lecture a été très agréable, j’ai retrouvé avec plaisir la plume facile de Stéphane. Ses descriptions rapide et efficace, la romance sympathique qui se met en place doucement, les personnages tous très différents et qui se révèle au fur et à mesure de la lecture. C’est un livre qui se li très facilement, et je suis certaine que si le livre était sortie il y a quelque mois en arrière je l’aurais dévoré sans nul doute en quelques jours, par hâte de connaître enfin la vérité. Car Mr Soutoul joue tout au long du livre, il brouille les pistes, et avec grand plaisir je n’en doute pas. Avec ce livre j’ai retrouvé un peu de « la proie du papillon », un peu moins surprenant mais dans la même ligne.
J’ai particulièrement aimé l’héroïne, et c’est en fait, le point commun de tous les livres que j’ai pu lire de cet auteur. Le soin apporté au personnage principal, Gabrielle est un peu moins « torturé » que ses prédécesseurs, mais du fait, ce sont les personnages qui gravite autour qui le sont plus ! Il faut bien équilibrer les choses …

En bref, c’est un thriller qui reste gentil dans le sens où l’on n’est pas dans l’horreur et la surenchère  de sang. Cette histoire m’a fait penser au cluédo ! Mais qui a tué et comment ? Ça ne fait aucun doute dès le début, un meurtrier se cache, il faut le débusquer dans la pléiade de personnage. Un huit clos bien mené, qui au fils des pages nous transporte. La romance est bien présente aussi, elle se met en place calmement au fils des pages, peut-être un peu trop calme à mon gout, j’aurais aimé plus de passion mais, elle cadre aussi avec les personnages, ça ne sonne pas faux mais j’aime les passions dévorante moi ! On ne se refait pas !
Je garde une préférence pour la proie du papillon qui été vraiment plus tranchante et passionné.
Une lecture que j’ai beaucoup aimée, un livre facile à lire et qui une fois commencé ne vous laisse pas le choix de le finir ! 

Ma note : 4/5 
  
 Du même auteur :
 
 http://carnetdunefildeferiste.blogspot.fr/2016/03/la-proie-du-papillon.html
http://lesetageresdezebuline.blogspot.fr/2013/09/anges-dapocalypse-tome-1-le-tourment.htmlhttp://lesetageresdezebuline.blogspot.fr/2014/01/anges-dapocalypse-tome-2-le-frisson-des.htmlhttp://lesetageresdezebuline.blogspot.fr/2014/04/anges-dapocalypse-tome-3-la-discorde.htmlhttp://lesetageresdezebuline.blogspot.fr/2014/04/anges-dapocalypse-spinn-off-la-mort-qui.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire