Journal d'un marchand de rêve

« J’ai séjourné en hôpital psychiatrique. Pas de quoi fouetter un chat sauf lorsque, comme moi, vous êtes fils de stars. Par crainte du scandale, mes parents m’ont expédié loin d’Hollywood, dans la vieille Europe. Les meilleurs spécialistes m’ont déclaré guéri. En vérité, la thérapie a échoué. Les songes ont repris, plus dangereux que jamais. Malgré moi, je me trouve mêlé aux intrigues de puissants Rêveurs. Des gens charmants et bien décidés à m’éliminer, mais avec élégance. M’entêter serait totalement déraisonnable. Pourtant, deux plaies à vif m’empêchent de tourner la page… La première est une fille. La seconde, une soif de vengeance. Je m’appelle Walter Krowley. Vous tenez mon journal intime. Prenez-en soin. Ce livre pourrait devenir mon testament… »


Il me faudrait avaler une grosse quantité de sable de Brumaire pour écrire une chronique digne de ce nom pour vous parler de mon coup de coeur sur ce Journal d'un marchand de rêve... Mais je n'ai pas accès à ce monde totalement incroyable. C'est sans doute mieux ainsi. Car si dans les premières lignes je jalousais Walter de vivre une aventure aussi incroyable, au fil des pages je me suis vite rendu compte du bonheur que j'avais d'être en sécurité chez moi, assise sur les coussins de mon canapé et bien au chaud sous mon plaid polaire.

L'histoire est celle donc de Walter, un jeune homme plutôt "ordinaire", qui accède à un monde parallèle au sien pendant son sommeil. Le monde des rêves. Mais loin de se retrouver dans un univers paisible et ensoleillé où galopent des licornes, la porte de sa chambre donne sur Brumaire... Rien que ce nom est évocateur de son ambiance sombre, marécageuse et angoissante. Sans parler du danger que représentent les automates qui se réveillent au moindre bruit. Walter devra donc faire ses propres expériences et trouver sa place au sein des habitants de ce monde. Il sera alors confronté au choix de suivre les règles ou devenir un renégat. Son caractère et ses sentiments influenceront forcément sa décision pour le meilleur et pour le pire. Surtout le pire! Et c'est ce qui rend l'histoire passionnante.

Le plus gros point fort de ce roman, comme des autres histoires de cet auteur, vient de l'écriture d'Anthelme Hauchecorne. Dès les premiers mots le ton est donné grâce à une plume totalement hypnotisante. Le résultat d'un équilibre entre descriptions qui nous plongent dans l'ambiance de la vie de Walter, dialogues piquants et bourrés d'humour entre les personnages, et péripéties palpitantes. J'adore. Il m'a été très difficile de reposer le livre tant j'avais envie d'en savoir plus sur ce monde des rêves et sur ce qui attendait Walter.

L'autre point fort à mes yeux est aussi la palette de personnages secondaires qui entoure notre héros. Bien sur Walter porte l'histoire sur ses frêles épaules puisqu'il en est le narrateur, mais il ne serait rien sans sans meilleur ami Trévor, son "ça", la mystérieuse Banshee, le Gouverneur tyrannique ou les membres agressifs des Outlaws. Sans eux le roman n'aurait pas du tout la même saveur. Et puis il y aussi le coté Steampunk parfaitement dosé qui rend l'action encore plus intrigante.

Mon seul petit regret ^_^ qu'il n'y ai pas d'illustrations comme dans le carnaval aux corbeaux.

Dans tous les cas j'ai eu un coup de coeur pour ce Journal grâce à des thèmes forts qui reviennent souvent dans les romans d'Anthelme Hauchecorne comme l'amitié, l'Amour, l'envie de vengeance et la révolte sur fond de dépassement de soi.

Un grand merci pour ce partenariat! 

Mes autres avis sur les romans de cet auteur:

7 commentaires:

  1. Tu donnes envie :)
    Je ne connaissais pas du tout ce livre et donc son histoire mais ton avis donne envie de découvrir ce monde qui est loin d'être agréable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu ne connais pas l'écriture d'Anthelme Hauchecorne je te conseille vivement de craquer pour l'un de ses livres ;)

      Supprimer
  2. Il faut que je craque moi aussi! C'est bien tentant! =)

    ps : en parlant de craquer, as-tu essayé le crochet?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihihi tu peux l'ajouter sur ta liste pour le père noël ^^
      PS: Oui j'ai essayé mais le résultat n'était pas terrible lol il faudra que je retente un de jours.

      Supprimer
    2. Je vais lui glisser l'info alors! ;)

      ps: pour le crochet, il faut commencer par des petites choses. C'est encourageant d'avoir un résultat et ça motive à continuer! ;) J'espère que le prochain essai sera le bon!

      Supprimer
  3. Ohhh tu donnes trop envie de le découvrir !

    RépondreSupprimer
  4. je ne connais pas du tout ce livre (ni cet auteur), mais ta chronique super enthousiaste donne envie de le découvrir !

    RépondreSupprimer