Phobos, tome 2

Reprise de la chaîne Genesis dans :  
3 secondes... 
2 secondes... 
1 secondes... 
ILS CROYAIENT MAITRISER LEUR DESTIN. 
Ils sont les douze pionniers du programme Genesis. Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d'avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées. En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations. 
ELLE CROYAIT MAITRISER SES SENTIMENTS. 
Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l'amour. Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger. En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé. 
MÊME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE, IL EST TROP TARD POUR OUBLIER.

Enfin novembre est arrivé ^_^ Tant pis pour le froid, la neige et les journées moins lumineuses puisque Phobos 2 est là!!! J'attendais la sortie de ce roman avec énormément d'impatience après mon énorme coup de cœur pour le 1er tome. Ce genre d'euphorie ne m'avait plus saisie depuis les derniers Harry Potter... Alors aussitôt acheté (un cadeau de mon chéri), aussitôt dévoré pour un nouveau coup de coeur. Il est même encore meilleur à mes yeux. 

"J'accepte, bien sur !... J'ai dis que j'acceptais !" Léonor

L'histoire reprend là où on avait laissé les personnages à la fin du premier tome. C'est donc sans temps mort qu'on plonge dans le climat de tension extrême qui règne dans le Cupido et surtout face à la décision difficile que doivent prendre les 12 prétendants à la vie sur Mars. Quel sera leur choix? Partir ou rester? Ne compter pas sur moi pour vous le révéler. Je ne développerai d'ailleurs pas plus sur l'intrigue pour ne pas spoiler, mais je peux au moins vous dire que je n'ai pas réussi à reposer le livre une fois ouvert tant l'angoisse de savoir s'ils vont survivre est prenante. Car c'est bien là le coeur de l'histoire. Bien plus que les amours naissants de ces jeunes destinés à marquer l'histoire spatiale, j'ai été emportée par la peur de voir les plans de Serena McBee se réaliser... Peur de voir mes chouchous mourir. Peur que le 12 + 2 soit finalement rattrapé. L'auteur ne nous laisse aucune seconde de répit avec des touches d'espoir ou de stress horrible, alors forcément les 500 pages se dévorent.

Léonor reste bien sur ma petite chouchoute. J'adore sa force de caractère teintée de fragilité alors qu'elle semble être la seule à comprendre qui est vraiment le monstre qui joue avec leurs vies pour de l'argent et l'accession au pouvoir sur Terre. Du moins, elle est là seule à ne rien pardonner et ne relâche jamais son attention face à cette détestable Serena McBee. Les autres prétendants n'ont pas cette rage en eux ou l'expriment d'une manière différente. La présentatrice du programme Genesis est une telle gorgone dans ce second tome que j'en ai oublié ma rancœur contre Liz. On apprend d'ailleurs à mieux connaitre chacun des prétendants dans ce second tome. Pour le meilleur et pour le pire. Certains sont nettement moins lisses qu'ils semblaient paraître dans le parloir... 

L'écriture est toujours un pur délice. J'adore la facilité avec laquelle Victor Dixen emporte son lecteur que ce soit dans l'action qui fait évoluer l'intrigue ou l'émotion d'un personnage qui serre le coeur. Et si les changements de narrateurs m'avaient un peu frustré dans le 1er opus, ici j'ai adoré avoir une vision complète de la situation. Dans l'espace avec les prétendants qui se démènent pour trouver des solutions pour survivre. Sur Terre où Serena McBee assure ses arrières en n'hésitant pas à détruire les personnes qui se mettent en travers de son chemin, même si on aurait pu penser qu'ils étaient chers à son coeur. Et dans le camping car d'Andrew qui semble être le seul à pouvoir assurer la sécurité des prétendants contre le pouvoir sans limites de Serena. 

La fin est toute aussi insoutenable que celle du 1er tome même si je m'y étais préparée. Là, j'ai juste envie de hurler : Nooooon, mais pourquoi?! Pas question de tomber dans la déprime pour autant, je suis certaine qu'une explication en béton armé viendra dans le 3eme opus... *croise les doigts*... c'est surtout la réaction de Léonor qui m'effraie. De nouveau je m'arme de patience! 

Alors juste whaou! Phobos tome 2 où comment perdre le sommeil, l'appétit et sa vie sociale le temps de 500 pages. Merci Victor Dixen. 

Mes avis sur d'autres romans de Victor Dixen:

11 commentaires:

  1. Je n'ai pas encore lu Phobos, tome 1 mais je l'ai en ebook. J'espère aimer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que te pousser à le découvrir rapidement ;) C'est juste une petite bombe!!!

      Supprimer
  2. Il faut vraiment que je découvre le tome 1 ! Je ne vois que des avis positifs sur la série...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une excellente série alors je t'encourage à la découvrir de toute urgence ;)

      Supprimer
  3. J'aimerais beaucoup lire le 1, alors tu me donnes encore plus envie maintenant ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihihi je suis contente que mon avis te donne envie de le lire.

      Supprimer
  4. Ouuuuui, cette saga est tellement géniale!! :D❤

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihihihi j'adore! Contente que tu sois aussi fan que moi <3

      Supprimer
  5. Après avoir finis la saga Animale, je saute sur celle-ci ! ;)

    RépondreSupprimer