Nom de code : Blackbird, tome 1 : Cours ou meurs

Liste des choses que je sais :

Je suis à Los Angeles
Je me suis réveillée sur les voies du métro à la station Vermont-Sunset.
Je suis une fille et j'ai de longs cheveux noirs.
J'ai un oiseau et un code (FNV02198) tatoués sur le poignet droit.
Je suis en fuite.
Des gens essaient de me tuer.

Whaou! Voila le premier mot qui me vient à l'esprit pour décrire ma réaction lorsque j'ai découvert ce superbe objet livre à la couverture en relief et à la tanche rouge vif, mais aussi pour vous donner mon impression à chaud en tournant la dernière page. Un coup de cœur! Alors un grand merci au forum Mort-Sure et aux éditions Bayard pour ce partenariat.

Au départ je ne m'attendais pas a aimer autant cette lecture tant j'ai été étonnée par le style de l'auteur. Il faut dire que le choix d'écriture d'Anna Carey est assez original : une narration au présent, mais surtout à la deuxième personne du singulier comme si l'auteur me parlait et que j'étais l’héroïne de l'histoire. Cela donne donc par exemple : "Tu as l'impression que tu es piégée là pour toujours... Tu fermes les yeux, tu plaques les bras contre ton corps, tu te recroquevilles pour être moins à l'étroit...". Un texte qui m'a donc paru un peu étrange dans les premiers chapitres, le temps de m'habituer, mais ensuite totalement addictif! Je n'ai pas vu les pages défiler tellement je voulais savoir qui me traquait, pourquoi on essayait de me tuer et comment je devais réagir pour m'en sortir indemne.

L'intrigue se développe donc autour de l'amnésie de l'héroïne et des personnes qui veulent l'éliminer alors même qu'elle circule en plein Los Angeles. Comme "Sunny" qui ne se souvient absolument pas de qui elle est, ou de comment elle se retrouve dans cette ville, on apprend à le découvrir en même temps qu'elle. La première moitié du roman est donc consacrée à la fuite, à la mise en sécurité et à la survie alors que la seconde partie est tournée vers l'enquête, à l'attaque et aux découvertes plus angoissantes les unes que les autres. Et je dois dire que je n'ai rien vu venir jusqu’à ce que certaines pièces du puzzle s'assemblent. J'ai mis un peu moins de temps que l'héroïne pour comprendre le fin mot de cette traque (Horrible d'ailleurs! Mais pas si impossible que ça quand on connait la folie humaine...) mais certains passages m'ont agréablement surprise malgré les retournements de situations. Et puis les dix dernières lignes sont absolument géniales!!!

"Sunny" est donc très attachante puisque la narration aide à ce que le lecteur se retrouve dans sa peau et dans sa tête. Ses réactions sont particulièrement crédibles même si parfois on peut trouver qu'elle a beaucoup de chance... J'ai pensé que c'était parce que j'avais affaire à un livre young adulte, mais tout fini par s'expliquer. Au top!

Toutes mes questions n'ont pas de réponses, du coup j'ai vraiment hâte de lire la suite! Patience... 


Et cette lecture compte pour mes challenges:

8 commentaires:

  1. Oh celui-ci je le note, il me plaît bien, belle chronique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie que ma chronique te plaise =) J'espère que tu auras l'occasion de le lire rapidement.

      Supprimer
  2. C'est un livre qui pourrait me plaire, donc je le note. Merci :)

    RépondreSupprimer
  3. Yeeeah ! JE suis super contente que tu aies fait un avis sur ce livre ! Il me tente à chaque fois que je passe devant à la librairie, soit plusieurs fois par semaine ! Il m'a l'air vraiment super du coup ! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La prochaine je te conseille de ne pas passer devant sans le prendre hihihi

      Supprimer
  4. Raah, tous ces avis très positifs me donnent sacrément envie ! Et je dois dire que la narration à la deuxième personne est vraiment très intrigante... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très étrange au départ, mais on se prend rapidement au jeu du "tu".

      Supprimer