Les Fragmentés (Tome1)

Dans une société traumatisée par la Seconde Guerre civile, une loi autorisant la fragmentation a été votée. Celle-ci stipule qu'il est interdit d'attenter à la vie d'un enfant de sa conception jusqu'à son treizième anniversaire. Passée cette date, tout parent peut décider de "résilier" son enfant en ayant recours à la fragmenttion, processus qui permet de renoncer à son enfant rétroactivement. Une seule exigence: réutiliser 99% des organes du fragmenté pour qu'il continue à "vivre" à travers d'autres.
Connor, Risa, et Lev ne se connaissent pas, un monde les sépare. Adolescent à la dérive, pupille de la nation ou objet d'un sacrifice religieux, chacun se retrouve pourtant sur la liste fatale. Leur seule échappatoire: fuir, se cacher, et essayer de survivre. 
 
- Pour celles qui veulent découvrir une excellente dystopie
- Pour celles aiment les courses poursuites et l'instinct de survie
- Pour celles qui adorent les trio d'amis


Hunger Games, Divergent, Enclave, La Sélection,... J'ai découvert quelques "grandes" dystopies ces deux dernières années. Certaines sont parvenues à m'embarquer dans leur univers, d'autres m'ont amèrement déçu, mais Les Fragmentés est largement au dessus du lot. Énorme coup de cœur pour cette histoire parfaitement maitrisée par Neal Shusterman.

Au départ je pensais avoir affaire à une énième dystopie young adulte, gentillette, à peine exploitée et qui finirait en queue de poisson.  D'ailleurs les vingt premières pages semblaient confirmer cette impression de banalité, sauf que ça ne dure pas. Ce ne sont que deux petits chapitres pour planter le décor de ce monde d'après guerre où existe une Charte de Vie particulièrement horrible : les ados non désirés par leurs parents sont fragmentés et leurs organes implantés dans les corps de personnes malades ou accidentés. Brrr ça chamboule toutes les notions éthiques que l'on peut avoir en 2015.  Ensuite il est bien sur question de fuite et de survie, mais surtout du devenir de l'âme de ses ados fragmentés. Un bras garderait-il les réflexes d'un geste répété des milliers de fois après avoir été implanté? Est-il normal qu'un garçon ait des souvenirs qui ne lui appartiennent pas et une envie de rentrer chez lui dans une ville où il n'a jamais mis les pieds après une greffe de lobe frontal gauche? Les fragmentés continuerait-ils finalement à vivre dans des corps autre que celui d'origine? Et est-ce une raison suffisante d'accepter l'ordre de fragmentation signés par les parents? Toutes ces réflexions viennent se mêler au fil de l'histoire particulièrement mouvementée de Connor, Risa et Lev. C'est absolument génial car,comme dans un thriller, une conversation qui semblait anodine au début prend tout son sens à la fin du roman. J'adore! Et puis il y a énormément d'action. Pas la peine d'attendre le second tome comme dans certaines séries pour que la révolte gronde. Dans les fragmentés ça ne fait pas que râler dans le dos des dirigeants, ça explose! Normal puisque ces ados sont en sursis. Il y a des retournements de situations inattendus, des "surprises" qu'ont ne voient absolument pas venir, des caractères qui s'expriment après avoir été trop longtemps bridés et d'autres qui s'apaisent, des blessés, des morts,... La lecture est ultra prenante!


Malgré la narration à la troisième personne et des alternances de point de vue je me suis vraiment attachée aux personnages. Essentiellement Lev qui est celui qui évolue le plus entre la première et la dernière page. Il me tapais sur les nerfs avec ses habitudes de fils à papa, mais au final il se révèle extrêmement revanchard et courageux. Connord est quand à lui le leader du groupe, mais il n'est pas sans faille. Son passé le rattrape parfois, le poussant à se mettre en danger lui et les membres du groupe à causes des fantômes qui le hantent. Risa est la plus intellectuelle du lot, celle qui semble la plus fragile, mais qui cache énormément de ressources. En écrivant mon avis, ce trio m'en rappelle vaguement un autre... Celui que forme Harry, Ron et Hermione ^_^ D'autant plus qu'une petite romance grandit entre certains personnages sans que ça tourne au triangle amoureux. Merci! Je n'en peux plus de la jalousie et l'indécision adolescente :p


En plus l'écriture est franchement agréable, rythmé par des dialogues crédibles et utiles auxquels s'ajoutent des descriptions dosées qui ne surchargent pas inutilement le texte.


Bien sur je n'ai lu que le premier tome, mais je suis totalement convaincue! Je me plonge directement dans les Déconnectés. J'avoue avoir un peu peur du syndrome qui affecte souvent les seconds tomes, surtout après cette fin tellement émouvante. Vite vite vite!!!


Et cette lecture compte pour mes challenges :

http://frogzine.weebly.com/actualiteacutes/challenge-mystere-2015-devoilement-des-genres-themes

14 commentaires:

  1. Wouah déjà le résumé me semble très bizarre ^^ Trop bizarre pour moi sûrement :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^_^ Pourtant si j'avais une dystopie à te conseiller c'est bien celle là... mais effectivement il faut aimer le genre.

      Supprimer
  2. L'histoire me tente bien ^^ Ton avis me le confirme !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cool! J'espère que tu auras l'occasion de le découvrir cette année.

      Supprimer
  3. eh béh quelle histoire^^ j'adore la dystopie alors je te remercie pour cette belle découverte !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui une sacrée histoire et hyper complète! Je ne peux que te conseiller de la découvrir rapidement :p

      Supprimer
  4. le synopsis me fait froid dans le dos ! j'ai découvert la dystopie l'année dernière, et c'est un genre qui me surprend de plus en plus ! j'ajoute celui ci à ma WL, car il a l'air génial !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette dystopie est la meilleure de celles que j'ai pu lire donc je ne peux que te la conseiller vivement :)

      Supprimer
  5. Il a l'air super bizarre!!! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le thème général peut effectivement sembler étrange et horrible (c'est d'ailleurs le cas puisque des ados sont "coupés en morceaux" pour des dons d'organes) mais l'histoire est franchement bien menée. Une excellente dystopie.

      Supprimer
  6. J'lavais acheté y'a un moment, mais comme à l'époque j'avais fait une overdose de dystopie j'lai donné à ma soeur xD, d'ailleurs je pense que je m'en suis toujours pas remise, j'vais attendre encore un peu avant de lire une autre dystopie ><

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends tout à fait que tu ais pu faire une overdose ^_^ C'est un genre littéraire particulier. Mais note le pour ta prochaine envie de dystopie car ce bouquin en vaut vraiment la peine.

      Supprimer
  7. Une série qui me tente beaucoup et ton avis me donne encore plus envie de découvrir !!

    RépondreSupprimer
  8. Cette saga me fait plus qu'envie et après avoir lu ton avis, c'est juste une évidence qu'il doit être dans ma PAL un jour :-)

    RépondreSupprimer