Demonica, tome 5 : Péché Absolu

Sinead Donnelly, unique démone seminus, a toujours été traitée comme une paria. Un jour, elle crée par accident un virus mortel pour les loups-garous, semant ainsi la panique. Mi-loup garou, mi-vampire, Conall Dearghul est chargé de l'amener devant la justice afin qu'elle subisse son châtiment. Mais il est lié à elle par le sang, et ne parvient pas à oublier sa brutale sensualité depuis qu'ils ont vécu une nuit torride. Sin étant devenue l'ennemie publique numéro un, il comprend vite qu'il est le seul à pouvoir l'aider.


Malgré une petite déception à la lecture du précédent tome de Demoncia, je me suis laissée tenter par la suite de la série de Larissa Ione à l’occasion d’une Lecture Commune avec mes partenaires Tahicha et Zébuline =) Et cette fois j’ai beaucoup aimé ! 

Contrairement aux quatre premiers opus, le héros de ce roman est une héroïne : Sin. La jeune femme est des plus originales dans cet univers démoniaque puisqu’elle est la seule représentante femelle chez les seminus. Normal alors qu’Eidolon, Shade, Wraith et Lore s’acharnent à la protéger, mais aussi et surtout parce qu’elle est leur sœur. Sin a d’ailleurs bien du mal à supporter cette protection rapprochée alors qu’elle s’est débrouillée seule pendant de nombreuses années… Sauf qu’aujourd’hui la démone est menacée de toutes parts à cause d’une maladie qu’elle à déclenchée grâce à son pouvoir. Au départ elle ne pensait qu’a faire son boulot d’assassin, mais le virus n’as pas tué seulement le loup garou qu’elle devait exécuter dans son contact pour la guilde. Non, c’est toute la population Warg qui est maintenant condamnée par cette maladie dévastatrice. Alors c’est Conall qui accepte de la protéger puisqu’il connait parfaitement les rouages des dirigeants Warg, étant lui-même un hybride de loup garou et de vampire… 

Ce que j’ai le plus apprécié dans ce cinquième tome, c’est justement l’univers loup garou qui est largement mis en avant. Des différentes races à leurs habitudes de vies en passant par leur politique, tout est clairement expliqué. On à affaire ici à des loups garous de naissances qui ne supportent pas les loups garous crées par morsure et encore moins les loups particulièrement rares qui ne se transforment qu’à la nouvelle lune. Je n’avais jamais entendu parler de cette espèce si particulière et j’ai ADORE ! 

Coté romance, il n’y a rien de bien nouveau et je dois avouer que certains passages sont complètement kitchs ou tirés par les cheveux. Bon dans l’ensemble j’ai quand même bien aimé la relation qui se construit entre Sin et Conall alors que leur lien de sang complique les choses. Mais pour parler des passages un peu trop faciles, j’ose dire que dans les derniers chapitres l’auteur aurait pu alléger un peu son intrigue au lieu de chercher à compliquer les choses pour ne pas les développer suffisamment ensuite. Dommage… La fin aurait pu être différente que j’aurais apprécié tout autant. 

L’intrigue principale est très bien menée et d’autant plus que des personnages intrigants font leur apparition… Ils auront une importance capitale dans le prochain tome ! Du coup j’ai hâte de pouvoir lire la suite !!!

Et cette lecture compte pour mes challenges :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire