Les Eveilleurs, tome 1 : Salicande

Auteur : Pauline Alphen
Édition : Livre de Poche

Ma note : 4.5/5
Un monde complexe qui fait voyager


Jad et Clais sont jumeaux. Ils sont à la recherche de leur mère, Sierra, mystérieusement disparue le jour de leur troisième anniversaire. Pourquoi ?
Cela a-t-il une relation avec ces dons énigmatiques dont les jumeaux semblent avoir hérité ?
Cette quéte va conduire Claris et Jad à repousser les frontière de Salicande, leur monde. Le monde de leur enfance, mais aussi le monde d'un passé qu'ils ignorent. 



Avant le salon jeunesse de Montreuil en 2012, je n’avais jamais entendu parler des romans de Pauline Alphen. Je me suis donc laissée tenter par le premier tome sans avoir lu aucun avis, mais grâce au résumé de la quatrième de couverture et poussée par l’enthousiasme d’une lectrice devant le stand du livre de poche. Aujourd’hui je ne regrette pas ce choix. J’ai adoré les Eveilleurs ! 

Dés les premières pages, j’ai senti que le style de l’auteur et l’intrigue allaient me plaire. Impression qui s’est confirmée dans les premiers chapitres où Pauline Alphen nous plonge dans un monde complexe peuplé de nombreux personnages qu’elle détaille superbement pour nous aider à entrer dans l’ambiance Salicannaise. Alors, il est vrai que l’histoire peut manquer de rythme pour certains lecteurs, mais moi c’est ce coté très complet du roman qui m’a séduite. Suivre Jad, Claris ou Ugh dans leurs tâches quotidiennes ne m’a pas dérangé du tout. J’ai appris à les connaitre, à noter leur différences de caractère, à comprendre leurs angoisses et leurs déceptions… Leur évolution n’est peut-être pas aussi fulgurante que dans certaines autres séries, mais c’est tout aussi plaisant à suivre grâce aux idées de l’auteur pour rendre son histoire intéressante. Un peu comme les jumeaux, nous apprenons à connaitre le passé de ce monde, les éléments magiques qu’on peut y croiser et les troubles qui se préparent.

Le reproche que je fais souvent aux romans jeunesse, c’est que les jeunes héros sont souvent livrés à eux même pour se sortir de situations improbables. Là, ce n’est absolument pas le cas, au contraire. Les adultes sont très présents et ils participent activement à l’apprentissage de leurs enfants. Jad et Claris sont donc bien entourés tout en leur laissant l’espace pour développer leurs dons. 

La fin du livre est nettement plus riche en rebondissements et les dernières pages laissent le lecteur sur un suspens. Impossible de rester sur cette scène sans avoir l’envie de lire la suite ! Heureusement Montreuil 2013 ça commence demain et j’ai la chance de pouvoir y aller samedi ^^ Youhou !!! 

Et cette lecture compte pour mon challenge "Je suis éclectique" proposé sur Mort-Sure.

http://www.mort-sure.com/forum

10 commentaires:

  1. Ohhh, ce livre je m'y suis onscrite pour uen lc, et vu ton avis wahou ♥
    Grrrrr tu me tentes trop avec les challenges lol. gros bisoux la belle ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu aimeras autant que moi ♥ C'est une lecture particulière. On adore ou on déteste je pense...

      Gros bisouuuuus

      Supprimer
  2. il a l'air très intéréssant merci de ta chronique et bon samedi à Montreuil ^^ bis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;) Oui c'est une auteur à découvrir! Hihi merci, je vous ferais un compte rendu dans les règles ^^ Bisous

      Supprimer
  3. Il est dans ma Pal :D ca me donne envie de le sortir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux ;) au moins pour te faire ton propre avis.

      Supprimer
  4. Réponses
    1. ;) J'espère que tu en auras l'occasion, voir même de rencontrer l'auteure un jour ou l'autre.

      Supprimer
  5. Il est en commande, je pense le recevoir cette semaine, c'est pour une lecture commune.
    Gros bisous la belle ♥

    RépondreSupprimer