Dôme, tome 1

Auteur : Stephen King
Édition : Albin Michel

Ma note : 2/5
Pas le bon livre pour découvrir Stephen King

La petite ville de Chester's Mill, dans le Maine est soudain coupée du monde par un dôme transparent qui apparaît aux limites de la commune, causant plusieurs accidents mortels le temps que la situation soit connue. L'armée des États-Unis se révèle incapable de détruire ce dôme et les habitants de Chester's Mill sont donc désormais livrés à eux-mêmes. Le deuxième adjoint municipal Jim Rennie profite de cette situation pour asseoir sa mainmise sur la ville grâce à son contrôle de la police, nommant policiers plusieurs jeunes gens particulièrement brutaux, dont son fils, Junior, qui est sujet à des accès de violence incontrôlables causés par une tumeur du cerveau non détectée. Dale Barbara, un vétéran de la guerre d'Irak désormais cuisinier à Chester's Mill, se voit chargé par son ancien supérieur hiérarchique de découvrir l'origine du dôme. Avec l'aide des quelques habitants qui le soutiennent, il tente également de contrecarrer les plans de Jim Rennie.


Pour une première lecture du célèbre Stephen King, je crois que je n’ai pas acheté le bon roman… Mon choix aurait peut-être dû se porter sur un roman tel que Misery ou Shining et ainsi partir sur une valeur sûre, mais j’ai voulu jouer la carte de la nouveauté et voila le résultat : « BOUAF » c’est la grosse déception.  

Il est vrai que la construction même du roman est particulière puisqu’il présente une multitude de personnages et qu’il n’y a pas réellement de « héros » qui prend le dessus au fil des chapitres. Du coup j’ai eu du mal à m’intéresser à l’histoire de chacun de ses habitants de Chester’s Mill malgré le problème qu’ils rencontrent tous : Le dôme transparent qui les empêche de quitter la ville ou d’y revenir. Les seuls qui ont réussis à me tenir en haleine sont l’étranger arrivé récemment dans la petite ville du Maine, Dale Barbara, alias Barbie, et la journaliste du seul journal local, Julia Shumway. Ils prennent les choses en main pour gérer au mieux la situation sans vouloir en tirer un quelconque bénéfice, contrairement au personnage totalement antipathique qu’est Jim Renny, le second conseiller de Chester’s Mill. Ce personnage, je l’ai vraiment détesté depuis sa première apparition, mais c’est le but de l’auteur je pense. 

Le rythme du roman est aussi un point noir à mes yeux. Il faut compter près de 200 pages de crash d’avion, de découpages de corps, d’accidents de voitures et autres joyeusetés de ce genre pour arriver enfin au début réel de l’intrigue. J’avoue que j’ai trouvé ça un peu long. Ok on a compris, le dôme est infranchissable et des dizaines de personnes perdent la vie à cause de sa présence. Ensuite l’histoire est hachée et n’avance pas puisque bien souvent l’auteur reprend sa péripétie du point de vue d’un autre personnage dans un nouveau chapitre. Heureusement on avance parfois un peu plus vite, mais j’ai vraiment subi les nombreuses longueurs inutiles et les parenthèses de ce roman. 

L’intrigue et les faits qui en découlent sont par contre très bien pensés. Quand on parle d’une prison d’air tel que le dôme, on imagine rapidement le problème posé pour les déplacements, pour l’approvisionnement en nourriture et en combustible, mais cela va beaucoup plus loin que ça. Ce roman parle surtout de relations humaines et d’anarchie face à l’isolement du reste monde, d’autorité malsaine, de solitude même en étant enfermé dans une petite bulle, de problème de pollution, etc. Et puis le coté enquête pour découvrir d’où vient le dôme, qui en est responsable, et comment s’en débarrasser est assez intéressant, même si les propositions pour le détruire sont parfois effrayantes… Ça au moins j’ai aimé. 

Je reste malgré tout assez déçue par cette lecture même si je me suis déjà plongée dans le tome 2... avant de l'abandonner.


Ce roman compte pour mon challenge mystère du mois d’aout et mon challenge Fais moi peur


http://www.mort-sure.com/t5911-challenge-n-4-fais-moi-peur-2013

8 commentaires:

  1. Réponses
    1. ;) j'espère qu'il te plaira plus qu'a moi.

      Supprimer
  2. Je suis en train de regarder la saison 1 de Under the dome justement et j'adooore ! Je suis déçue de ne pas avoir pu lire les livres avant mais bon... J'ai pas le temps de tout lire !!!
    Bon après dommage que tu n'ai pas plus aimé que ça, après c'est vrai que Stephen King, ça plaît pas à tout le monde, et surtout on peut en aimer certains et d'autres moins.
    bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) J'ai aussi commencé la série grâce à un billet sur ton blog ^^ Et contrairement au livre je suis assez fan même si les scénaristes ont pris pas mal de liberté par rapport au bouquin. Hihihi oui c'est sur que tu ne peux pas tout lire ma belle. T'as déja un planning bien chargé!
      Mais par contre je ne resterais sur un avis négatif de cet auteur. Je pense lire bientôt un autre de ses romans pour me faire une meilleure idée de sa capacité à me faire frissonner :)
      Gros bisoux

      Supprimer
  3. Moi j'avais assez bien aimé mais il est assez lourd alors j'attends pour lire le tome 2 ^^ !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sur que c'est une lecture qui demande un peu de concentration avec tous les personnages et les intrigues secondaires. J'ai eu envie de lire la suite direct pour ne trop rien oublié... mais j'avance pas des masses.

      Supprimer
  4. C'st dommage que ça ne l'a pas fait. Ta chronique ne me rassure pas on me l'a prêté xD Si tu veux un conseil, j'ai lu Salem que j'ai adoré ! J'ai également lu Shining mais je l'ai moins apprécié.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aie... Et bien bon courage pour cette lecture alors ^_^ Et je note les titres que tu me proposes ;) Merci.

      Supprimer