Maya Fox, tome 1 : La prédestinée

Auteur : Iginio Straffi et Silvia Brena
Edition Pocket Jeunesse

Ma note : 4/5
Un début de série très prometteur! 


Maya s'est découvert un pouvoir inquiétant : celui de parler avec les morts. Et son père décédé il y a peu lui a transmis un étrange message :"la fin du monde est proche!" Elle comprend alors que le sort de l'humanité est entre ses mains ! elle seule a le pouvoir de déjouer une mystérieuse prophétie qui s'accomplira le 21 décembre 2012. Mais il ne lui reste que quelques jours pour le faire : un tueur fou fasciné par l'Apocalypse l'a désigné comme sa prochaine victime ...

Le compte à rebours a commencé !





A la veille de la fin du monde :) j’ai pensé que cette lecture sur une mystérieuse prophétie apocalyptique du 21 décembre 2012 serait particulièrement appropriée pour cette semaine. Et je ne suis pas déçue par ce choix ! Même si ce roman est clairement destiné aux ados ou jeunes adultes, j’ai totalement adoré. Un petit coup de cœur.

Il faut dire que l’intrigue est bien ficelée et particulièrement prenante dés le départ. Les auteurs nous emmènent dans une suite d’énigmes autour de la célèbre suite de Fibonacci, puis dans un thriller angoissant quand on se retrouve dans la tête d’un psychopathe, ou au cœur d’une romance improbable entre deux ados. Un mélange de genres qui s’accorde parfaitement avec les différents personnages qui s’expriment au fil des chapitres. J’ai particulièrement apprécié les lettres écrites par le meurtrier, à la première personne pour bien comprendre ses ressentiments et objectifs, quand il s’adresse à la mère de l’héroïne, la profileuse qui l’a envoyé en prison.

Pour en venir aux personnages, je les ai tous trouvé crédibles et en adéquation avec leurs histoires personnelles parfois compliquées. Et surtout Maya, la jeune lycéenne mal dans sa peau suite à la mort de son père, qui a su me convaincre et d’autant plus quand elle commence à comprendre qu’elle est capable de ressentir la présence et même d’entendre la voix des morts depuis l’au delà. Malheureusement les paroles chaleureuses de son père ne sont pas les seules qu’elle arrive à capter… Et là j’étais tellement entrée dans l’histoire que j’ai souffert, douté, pleuré, paniqué avec elle. Heureusement, la demoiselle est bien entourée par ses amis : la meilleure copine délurée mais toujours là pour lui remonter le moral, les potes qui sont ses véritables repères, et un garçon qui l’attire mais l’effraie en même temps. Et puis sa mère… un peu distante car trop occupée par son travail et surtout par la recherche d’un tueur aux idées apocalyptiques.

Impossible de décrocher dans les derniers chapitres tant le rythme monte en puissance et en suspens.  

!!! ATTENTION SPOILER !!! 
 Je déplore juste que les auteurs se soient sentis obligés de conclure sur une scène de sexe qui gâche un peu l’ambiance angoissante laissée par la rencontre entre Maya et un tueur particulièrement obstiné… On aurait largement pu s’en passer même si les auteurs s’en servent comme tremplin pour le prochain tome.

J’espère que les mayas auront tord et que j’aurais l’occasion de lire la suite !

Joyeuse fin du monde =) 

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. Même si la fin du monde n'a pas eu lieu le 21 décembre, je pense que c'est une lecture qui peut vraiment être sympathique :) J'ai d'ailleurs la suite dans ma PAL...

      Supprimer