L'apprentie de Merlin



Auteur : Fabien Clavel
Édition Mango

Ma note 5/5
Un roman jeunesse qui m'a captivé!

« Tout mythe a un commencement. Voici le début de la plus célèbre quête, celle d'Arthur Pendragon. » Ana détrousse les passants pour survivre. Mais, aujourd’hui, elle s’est attaquée à plus malin qu’elle,  car le mystérieux voyageur n’est autre que le légendaire Merlin. Et justement, l’enchanteur cherche une apprentie. La vie est dure sous la loi du mage, pourtant Ana tient bon, car elle sait qu'une fois initiée à l’art de l’écrit et des runes magiques, elle devra aider Merlin à donner un nouveau roi à la Bretagne. Mais en ces temps de chaos quel seigneur de la guerre est digne de brandir Excalibur ? Fées et dragons sont les pièces d’un jeu de pouvoir dont Merlin lui-même ne connaît pas tous les enjeux. Ana pourrait bien en être l’atout maître, celle qui est destinée à changer les règles.



"Le mythe devient réalité. La Table Ronde est sur le point de naître."
Ana n'est plus la petite voleuse d'antan. Désormais, elle est l'apprentie de Merlin. Le célèbre enchanteur l'a plongée dans un long sommeil. Ason réveil, la jeune fille découvre qu'Arthur est en âge de réclamer la couronne d'Angleterre. Mais pour cela, il doit s'en montrer digne et retirer Excalibur de son rocher.Or , de nombreux chevaliers convoitent l'épée magique. D'autres obstacles et périls vont parsemer sa route. Afin de l'assister dans sa quête, Ana aide Arthur à rassembler autour de lui de valeureux compagnons. Des garçons fougueux qui ont pour nom Lancelot ou Gauvain, promis eux aussi à un destin d'exception. Sous l’œil de Merlin, le fils d'Uther Pendragon devra vaincre ses ennemis et se faire le bouclier de son peuple.




Les légendes arthuriennes m’ont toujours attiré depuis que j’ai commencé à lire, c’est donc tout naturellement que je me suis inscrite pour ce partenariat : L’apprentie de Merlin, l’ogre et le bouclier. Merci beaucoup au forum Mort-Sure et aux éditions Mango pour cette belle découverte !

Dés le premier coup d’œil, je suis tombée sous le charme de ce livre rien qu’avec l’effet de sa couverture ! Superbe ! Couleur de fond, illustration de l’ogre et calligraphie du titre nous mettent directement dans le bain de la lecture qui nous attend.

Dans ce second tome, nous continuons à suivre les aventures de la jeune apprentie de Merlin après une quinzaine année de sommeil qui la conduise directement à aider l’héritier du trône à récupérer l’épée qui fera de lui le roi… Arthur et Excalibur vous l’aurez compris ! Les péripéties autour de cette quête sont bien menées et j’ai adoré suivre les différents combats qu’ils devront affrontés pour arriver à leurs fins : contre les protecteurs de l’épée, mais aussi contre l’ogre et ses filles qui envahissent la région de Camelote.

Plus encore que l’histoire du tome 1, je me suis, ici, vraiment glissée dans la peau d’Ana. J’ai ressenti comme elle de la colère et de la peur de devoir affronter les épreuves sans aide, puisque Merlin la laisse se débrouiller quasiment seule, mais aussi les sentiments amoureux qui la traversent. Attachement, doute, jalousie… La fin a donc été terrible et l’auteur a réussi à m’arracher des larmes de vraie tristesse quand j’ai compris qui était vraiment Ana et les conséquences que cela allait entrainer. Horrible à vivre pour une jeune femme qui subit l’assaut de tellement de souvenirs et de révélation…

Le style de l’auteur est fluide et très facile à lire. On a bien sur affaire à un roman jeunesse et, parfois, j’ai trouvé que les choses se passaient un peu trop facilement ou étaient trop abrégées à mon gout. Pourtant il faut reconnaitre que Fabien Clavel a fait du beau travail en proposant cette légende dés 11 ans alors que cette histoire parle de guerres, de lutte pour le pouvoir, d’histoires sentimentales d’adultes…

Un auteur que je continuerais donc à suivre !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire